Aller au contenu principal

Ce 1er avril, la ville de Charleroi a décidé d'abattre du bouleau

Si vous avez le nez tout rouge, les yeux qui pleurent et que vous n’arrêtez pas d’éternuer, je ne vous apprends rien, les pics de pollen sont au plus haut en ce début de printemps.  Ce premier avril, la ville de charleroi a donc décidé de prendre les choses en main et de procéder à l’abattage des arbres qui posent le plus problème et notamment le bouleau. Une réflexion née, aussi, de l'abattage massif des arbres le long des routes et des autoroutes.  Une décision que nous explique l’échevin de la transition écologique, l’ecolo Xavier Desgain.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept