Aller au contenu principal

Charleroi: agression homophobe à la Maison Arc-En-Ciel 

Ce lundi 18 février en fin de journée, une personne a fait irruption dans la Maison Arc-en-Ciel (MAC) de Charleroi, lieu d’accueil pour les personnes LGBTI (Lesbiennes, Gay, Bisexuel-le-s, Transgenres et Intersexes) de la région où travaillait, seul, l’employé de cette Maison. 

Après avoir proféré de nombreuses insultes dénonçant la « propagande sexuelle envers les enfants » et le travail ignoble de la MAC, l’agresseur a ensuite fait preuve d’agressivité à l’égard de l’employé et a arraché des affiches collées à la vitrine. Il a ensuite menacé le travailleur de revenir chaque jour pour « vérifier qu’[il] ne les remettrait pas ». La Police de Charleroi est rapidement intervenue après l’agression mais n’a pas pu identifier et retrouver l’agresseur à ce stade de l’enquête. Arc-en-Ciel Wallonie, en tant que Fédération des Maisons Arc-en-Ciel et des associations wallonnes LGBTI, dénonce cet acte et invite les pouvoirs publics à réagir. 

La MAC réagit dans un communiqué: 

Cette agression n’est malheureusement pas isolée et met en lumière différents problèmes.
Tout d’abord, même s’il s’agit ici très probablement d’un acte individuel, nous nous inquiétons de la recrudescence du climat hostile à l’égard des personnes LGBTI. Les agressions sont nombreuses et soulignent l’importance du travail mené par les associations de terrain, dont les Maisons Arc-en-Ciel et Arc-en-Ciel Wallonie. Ensuite, il est nécessaire de mettre l’accent sur le fait que la lutte contre les discriminations et pour une société plus égalitaire et inclusive passe inévitablement par un renforcement des actions de sensibilisation et de formation des acteur-trice-s locaux-ales à destination de la société, au sens large. Cela ne peut se faire sans une volonté politique forte et un soutien accru des autorités publiques


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept