Aller au contenu principal

Charleroi : des caméras intelligentes pour la propreté publique

Charleroi : des caméras intelligentes pour la propreté publique

Des nombreuses incivilités publiques ont été remarquées en 2020 à Charleroi sans jamais trouver les personnes responsables de ces incivilités.  La région va donc installer des caméras intelligentes sur différents endroits stratégiques dont des sentiers de promenades, des chemins de halages,… Ces caméras devraient être installées d’ici la fin de l’année.

Au cours de l’année 2020, ce ne sont pas moins de 2.665 tonnes de déchets sur la voie publique qui ont été retrouvées à Charleroi.  Malheureusement, la ville ne parvient pas à trouver les auteurs de ces incivilités, des caméras intelligentes vont donc être installées à plusieurs endroits de la région.

Lors du dernier bulletin des questions écrites du conseil communal, l’échevin de la ville de Charleroi, Mahmut Dogru a annoncé que la procédure du projet est en cours. En effet, le réseau devrait être installé d’ici la fin de l’année.

Investissement de 400.000€

La ville de Charleroi prévoit un investissement annuel de 100.000€ sur une durée de 4 ans, ce qui représentera un total de 400.000€.

Différents types d’appareils seront installée sur le territoire carolo en fonction des types de milieux et de typologies des sites qui la ville veut protéger.

Il y aura des sentiers de promenades, des chemins de halage, les bords de routes, des quartiers urbains ou encore des terrains vagues ainsi que des cheminements accessibles aux voitures.  Afin de ne pas donner de pistes aux responsables de ces incivilités, la ville de Charleroi ne dévoile pas les lieux exactes ou les caméras seront installées.  Néanmoins, les personnes seront prévenus à chaque entrée des villes qu'elles se trouvent sur un territoire susceptible d'être filmé.  

"Il faut être en règle avec les lois et il faut donc signaler aux promeneurs qu'il y a des caméras.  Je  ne voudrais pas me retrouver dans une situation avec une série de PV que l'on a donnée aux auteurs des incivilités mais qu'ils ne sont pas recevables parce qu'une loi ou une procédure n'a pas été respectée", indique L'échevin de la ville de Charleroi.

Plusieurs modèles de caméras

Les caméras qui seront installées dans l’entité ont été réfléchies. Il y a aura cinq lots de caméras indique Mahmut Dogru, l'échevin de la ville de Charleroi. 

"Il ya aura des caméras embarquées, ce seront des caméras camouflées.  Il y aura également des caméras qui seront dans des voitures qui seront garées un peu partout.  Mais, quand il s'agit d'endroit comme le Ravel ou le halage, les voitures ce n'est pas l'idéal, quand on voit une voiture qui est garée, forcément c'est suspect et ça ne fera que délocaliser les dépôts donc là, on mettra des caméras de chasse qui seront beaucoup plus faciles à installer et plus discrètes.  Les caméras seront aussi connectées à Internet et compatibles avec la 5G."

Selon l’échevin de la ville de Charleroi, il est important d’être flexible afin d’avoir une longueur d’avance sur les auteurs des incivilités.

Source : L’avenir.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept