Aller au contenu principal

Charleroi: près de 2 millions d’euros pour les trottoirs 

Le Collège communal de ce mardi 30 novembre a décidé d’attribuer un marché de travaux de rénovation et de sécurisation des trottoirs pour un montant d’1.813.805 euros. Un plan de rénovation inédit à l’échelle de la Wallonie.  

Le Collège communal de la Ville de Charleroi vient de désigner l’entreprise qui sera chargée de réaliser les travaux du Plan Trottoirs. Ce vaste plan de rénovation et de sécurisation des cheminements piétons est financé entièrement sur fonds propres. La majorité communale a en effet réservé une ligne budgétaire de 2 millions d’euros cette année. « D’ici 2024, ces investissements seront portés à 5 millions d’euros (2 millions en 2021, 1 M€ en 2022, 1M€ en 2023 et 1M€ en 2024). Jamais de tels montants n’ont été affectés spécifiquement à la rénovation des trottoirs », précise l’Echevin des Travaux Eric Goffart. 

La participation citoyenne au cœur de la démarche 

Avec ses 200.000 habitants répartis dans les cinq districts qui regroupent 51 quartiers, la Ville de Charleroi représente un enjeu de taille lorsqu’il s’agit de faire coïncider participation et rénovation. 

« Nous avons décidé de consulter l’avis des riverains dont les usagers les plus faibles, à travers les groupes qui les représentent. Nous avons identifié et contacté les différents Conseils Consultatifs et de Participation en associant les échevins de tutelle. Cette vaste consultation a été lancée en mai dernier », explique Eric Goffart.  

Les Conseils ont été invités à se prononcer, d’une part, sur des recommandations générales et applicables à l’ensemble du réseau et, d’autre part, sur des cheminements piétons en particulier. Cette consultation en amont permet d’intégrer les remarques et demandes dans la planification des chantiers. 

104 demandes citoyennes reçues et analysées

A ce stade, tous les Conseils ont rendu leur avis (Conseil Consultatif de la Personne Handicapée, Conseil Consultatif de l’Egalité Femmes Hommes, Conseil de Participation des 5 districts et Conseil Consultatif des Ainés). 

Dans certains cas, les demandes visent des tronçons complets, dans d’autres cas, elles portent sur des dalles ou des pavés descellés ou encore sur la présence de souches d’arbres qui déforment les trottoirs ou obstruent le passage. Et dans d’autres cas encore, il s’agit de remarques générales. Celles-ci portent notamment sur le stationnement en trottoir qui empêche des personnes à mobilité réduite ou les parents avec une poussette de passer. 

Au total, 104 demandes ont été adressées à l’échevinat des Travaux. Elles sont analysées par les services techniques de la Voirie. Des visites de terrain ont été effectuées dans une septantaine de rues.

Les premiers chantiers lancés au printemps 

« Après tout ce travail de consultation et d’analyse par les services, nous allons pouvoir intégrer certaines demandes dans les premières commandes passées à l’entreprise. La liste des chantiers à réaliser est actuellement en cours d’élaboration au sein des services techniques. Les chantiers commenceront au retour des beaux jours », annonce l’Echevin des Travaux. 

 

Plus d’informations dans notre JT de 18h. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept