Aller au contenu principal

chiffres du jour : Serions-nous sur la bonne voie ?

chiffres du jour : Serions-nous sur la bonne voie ?

Pour la première fois depuis longtemps, tous les indicateurs sont en baisse”, s’est réjoui le docteur Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, lors du point presse du Centre de crise mercredi. “Les hospitalisations, les contaminations et, pour la première fois, le nombre de décès diminuent”, a-t-il constaté, soulignant qu’“on a enfin une nette diminution” du nombre de patients en soins intensifs.

Dans d’autres pays, elles (les contaminations) baissent moins rapidement ou continuent à augmenter. En revanche, nous avons encore beaucoup de patients hospitalisés par rapport à d’autres pays, ce qui est assez logique, car nous avons été l’un des premiers pays à connaître une deuxième vague importante. Il faudra donc encore un peu de temps avant que ce paramètre-là se délite”, a expliqué le porte-parole interfédéral, Yves Van laethem.

Les contaminations en recul

Du 8 au 14 novembre, il y a eu en moyenne 4.805 contaminations quotidiennes soit une diminution de 39% par rapport aux 7 jours précédents. 

Ces chiffres diminuent désormais de moitié tous les dix jours. Il y a donc un ralentissement dans la baisse des chiffres de contaminations. Pour l’instant, nous n’avons pas d’explication claire à ce sujet. Ce n’est en tout cas pas lié à la réouverture des écoles dont il est encore trop tôt pour mesurer les effets, ni au changement de politique de testing”.

Les hospitalisations en baisse également 

Le nombre d’admissions à l’hôpital continue à diminuer, de -24%, et s’établit désormais à 406 par jour en moyenne (entre le 11 novembre et le 17 novembre), avec 364 hospitalisations pour la seule journée de mardi. Celles-ci ont diminué dans toutes les provinces sauf le Limbourg.

Il y a 1.200 personnes hospitalisées en moins que ce que nous avons connu au début de ce mois

Nette diminution aux soins intensifs

En soins intensifs, “on a enfin une nette diminution”, s'est-il réjoui l’infectiologue Yves Van laethem. 

Actuellement, 1.359 patients sont traités aux soins intensifs soit une centaine de moins par rapport au pic que l’on a connu le 11 septembre dernier. 

Parmi les hospitalisations en soins intensifs, 875 patients nécessitaient encore une assistance respiratoire.

184 décès en moyenne par jour, c’est moins !

Pour la première fois, le nombre de décès diminue. Du 8 au 14 novembre, 184,7 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-4,6% par rapport à la période de sept jours précédente).

Source : Youtube et 7/7


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept