Aller au contenu principal

Comment les aînés vivent le confinement? Témoignages...

Comment les aînés vivent le confinement? Témoignages...

En cette période de confinement, les personnes âgées qu'elles vivent dans une maison de repos ou à domicile souffrent d'un certain isolement. Comment le vivent-elles et comment garder le contact? Nous avons recueilli deux témoignages par téléphone. 

"Les journées sont très longues"

Janine a 79 ans et vit seule à Châtelet. Elle reste bien confinée chez elle d'autant plus qu'elle a une immunité assez basse. Pour éviter d'aller faire des courses et d'être en contact avec de nombreuses personnes, elle a trouvé la parade. "Je me fais livrer des repas tous les jours de la semaine. Je reçois une soupe, une entrée, un plat et un dessert. C'est mon seul contact de la journée" nous explique-t-elle par téléphone. 

La septuagénaire a la chance d'avoir un petit jardin ce qui lui permet de s'aérer quotidiennement. Elle ne sort qu'une fois semaine en se protégeant la bouche et le nez à l'aide d'une écharpe pour se rendre à la librairie chercher un peu de lecture. Cela lui permet aussi de marcher un peu.

"Les journées sont très longues. Je m'ennuie beaucoup car d'habitude je suis très active. Par moment, j'en ai marre. J'aimerais que tout cela se termine vite" nous confie Janine.

Elle peut aussi compter sur sa famille et ses amies pour avoir des contacts via téléphone. "Mes petites-filles et ma fille me téléphonent plusieurs fois par semaine. Une de mes petites-filles va même faire des courses pour moi pour m'acheter du pain et d'autres petites choses. Je téléphone aussi à mes amies pour prendre de leurs nouvelles et voir si elles vont bien" conclut-elle.

"On essaie de lui remonter le moral"

Pour d'autres personnes âgées, la situation est plus compliquée puisqu'elles se trouvent en maisons de repos. Laura a une grand-mère de 89 ans qui est actuellement dans une résidence de la région. 

"Je lui téléphone tous les jours pour prendre de ses nouvelles pour qu'elle m'entende et qu'elle entende aussi son arrière petite-fille. On essaie de lui remonter le moral. Avec ma fille, on lui a préparé des galettes qu'on a livré au home" déclare la jeune femme.

Depuis mardi, la grand-mère de Laura est entièrement confinée dans sa chambre. Un cas de Covid19 a, en effet, été détecté dans le home. "Elle se sent angoissée par la situation et est triste de ne plus voir ses amies de la résidence tous les jours. Le temps lui semble long" affirme sa petite-fille.

Laura avoue être inquiète pour sa grand-mère vu la situation mais sait que la maison de repos prend toutes les dispositions nécessaires. "Quand je vais lui donner un colis, il doit rester 24h sur le côté avant que ma grand-mère ne le reçoive. J'en profite alors pour lui faire coucou depuis l'extérieur et elle me regarde par sa fenêtre. Le personnel nous appelle aussi via Whatsapp pour qu'on puisse se voir et on peut envoyer des photos pour elle sur une adresse mail spécialement créée à cet effet. Elle peut également se promener dans le parc du home en respectant les consignes de distanciation sociale" ajoute-t-elle. 

Des aînés qui espèrent, comme tout le monde, que le confinement prendra fin rapidement afin de retrouver leurs proches. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept