Aller au contenu principal

Commerces : Pas de masque obligatoire

Enfin, la décision est tombée ! Il n'est pas nécessaire de porter des masques dans les magasins. Bien que les experts aient appelé les Belges à s'équiper si vous ne pouvez pas respecter la distance sociale, ils insistent toujours pour "recommander fortement » le masque.

Il s’agit d’une bonne nouvelle, ou plutôt d’une clarification pour COMEOS qui représente un grand nombre d’acteurs à la distribution. Pour eux il s’agit surtout d’une clarification de la part du gouvernement. 

« Il devenait nécessaire et urgent d’avoir un avis clair du gouvernement, on l’a eu. Il reste recommandé. On continuera à adopter cette recommandation dans les magasins. » Explique Lora Nivesse la porte-parole de COMEOS. 

Lors de la réunion de mercredi, le Conseil national de sécurité n'a pas décidé de modifier les règles relatives au port du masque. Bien que les experts aient presque accepté l’obligation du port du masque dans les magasins, les représentants politiques ont choisi de ne pas suivre cette voie. N'oubliez pas que les masques doivent toujours être portés dans les transports en commun et les quais des gares.

Les courses aves sa bulle

Autre bonne nouvelle pour les familles, on pourra désormais faire ses courses en famille. Plus besoin d’y entrer un à la fois. 

«  Faire entrer une personne à la fois devenait très difficile à mettre en oeuvre dans les magasins, c’est vrai que les gens avaient tendance à venir en couple. Je pense que c’est effectivement une bonne chose que cette mesure ait été supprimée et qu’on puisse venir au magasin plus librement. »

Évidement il y a la limite des 15 personnes, il ne faut donc pas venir à plus de 15 pour faire ses courses. 

Un été pour relancer le commerce

Certaines règles comme celle d’un client par 10m2 restent, mais ces décisions permettent de libérer la charge des employés des grandes surfaces. Comme nous le confie COMEOS,  si le masque devenait obligatoire, il fallait qu’une autorité supérieure contrôle la situation, telle que la police par exemple, ce qui rend les visites moins chaleureuses évidemment. 

Confirmation en revanche, les chiffres d’affaires des magasins ne sont pas bons, et le retard ne sera pas rattrapé rapidement. 

« Je tiens aussi à rappeler que les magasins ne sont pas un foyer du Coronavirus. Au contraire, moins de 10% des contaminations ont lieu dans les magasins. »

Pour relancer l’attractivité dans les commerces, COMEOS lancera en juillet les « Summer Deals » juste avant les soldes du mois d’aout. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept