Aller au contenu principal

Concert d'adieu d'Isabelle Aubret au PBA

Dans le cadre des spectacles « les plus belles années du Music-Hall» organisés par le service des ainés de la Ville de Charleroi, La chanteuse française Isabelle Aubret était présente ce jeudi  au PBA à Charerloi . Ce concert intitulé «Dernier rendez-vous » passe en revue 60 années de carrière de cette artiste dont les textes furent écrits par les plus grands. Les fans étaient donc nombreux pour venir écouter celle qui en 62 remportait l’Eurovision avec « Un premier amour » .

 

Issue d’un milieu ouvrier,  Isabelle Aubret a très tôt voulu devenir comédienne mais  la chanson va s’imposer  presque par hasard. Comme elle l'explique " J'ai participé à un concours de chant et mon professeur d'art dramatique faisait partie du jury. Quand il a entendu ma prestation, il m'a dit que j'avais trouvé mon instrument et il m'a présenté au directeur de Radio-Lille Radio. J'avais donc trouvé ma voie, tout en continuant à travailler à l'usine et à fréquenter le conservatoire. cela nécessitait une santé de fer et je l'ai toujours!

 

A 81 ans, Isabelle Aubret n’est pas tout -à-fait prête encore à tirer un trait sur sa carrière.  Elle s’y prépare avec lucidité, par respect pour son public car elle veut  toujours lui offrir le meilleur d’elle-même. Il s'agit aussi un forme aussi de respect pour les auteurs Sa vie a été marquée de bien belles rencontres: ferrat, Brel ou encore le poète Louis Aragon autant d'auteurs qui lui ont donné des chansons " Sous son allure  frêle et fragile, elle s’est révélée aussi un peu casse-cou -un accident de trapèze va lui briser les deux jambes- et elle a toujours apprécié relever les défis. En tout cas, quand Isabelle chante plus rien ne bouge!  Brel aurait pu lui dédier  ses paroles, le public était bien au rendez-vous conquis et sous le charme 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept