Aller au contenu principal

Erpion: l’école devient logements pour jeunes couples et salles pour associations

C’est un vieux dossier qui vient d’aboutir à Froidchapelle: la rénovation de l’ancienne école d’Erpion. Le projet date de 2010, et les travaux vient de se terminer. La commune y a construit deux logement tremplins pour de jeunes couples, ainsi que deux salles pour les associations.

Un dossier qui a duré neuf ans

L’école d’espion a accueilli ses derniers élèves, il y a déjà seize ans. Aujourd’hui, elle va revivre. La commune de Froidchapelle l’a rénovée, et y a fait deux logements tremplins et deux salles pour les associations. Un dossier qui a pris neuf ans. Deux ans de travail sur le projet au début. Et deux ans de travaux qui viennent de se terminer. Le tout, dans le cadre du Plan Communal de Développement Rural.

« On va rentrer dans le troisième Développement Rural au niveau de la commune de Froichapelle , précise le bourgmestre, Alain Vandromme, parce qu’on est convaincus que ça permet d’apporter des projets qui sont de vrais projets citoyens. »

Deux logements pour garder les jeunes couples sur l’entité

Et l’ancienne école abrite donc deux logements tremplins. Pour de jeunes couples. Des appartements deux chambres à loyer modérés.

« Ca permet aux jeunes couples de se lance dans la vie, ajoute le bourgmestre. Ca leur permet d’économiser un peu d’argent, continue le bourgmestre. Et si dans les trois années d location, ils trouvent , un bâtiment à acheter, à rénover ou à construire sur l’entité, alors, on leur rembourse 25% des trois ans de loyer. Et ça fonctionne bien. Il y a cinq logements tremplins à Froidchapelle, deux à Vergnies, deux ici à Erpion et bientôt deux à Boussu-leez-Walcourt. Et c’est très rare quand un de ces logements est libre»

Deux salles pour les associations

Et à côté de ces logements, on a construit deux salles mises à disposition des associations de l’entité. Dont l’un sera celui de  la Jeunesse d’Erpion.

« Ce sont des locaux avec une toute petite cuisine, explique Alain Vandromme. Donc des familles qui veulent un anniversaire ou une communion peuvent t le faire. C’est ouvert à tout, sauf les soirées. »

La rénovation aura coûté environ 800 000 euros dont 600 000 subsidiés. Mais elle permettra de garder la vie au milieu du village.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept