Aller au contenu principal

On a fêté le Tour de France à Erquelinnes !

Après Pont-à-Celles et Les Bons Villers samedi, le Tour de France était à nouveau de passage dans notre région. En effet, la troisième étape d’aujourd’hui s’élançait de Binche pour rejoindre Epernay, en passant par Merbes et Erquelinnes.

La population d’Erquelinnes mobilisée

Il y avait beaucoup de monde depuis tôt ce matin, dans les rues du centre-ville de la commune frontalière, afin d’assister au passage du Tour de France. Différentes associations locales, mais aussi plusieurs centaines de citoyens locaux, avaient mis les petits plats dans les grands, pour que la Grande Boucle soit fêtée comme il se doit sur place.

« Nous avons sorti les géants Ange et Luce, mais également le petit dernier prénommé Lucien, en hommage à notre Lucien Van Impe national, qui était passé dans notre commune en 2014 lors du Beau vélo de Ravel », nous dit Alain Brootcoorens, président de l’asbl La Jurande de l’Angelus.

Les élèves de l’Institut des Métiers de la Construction et d’Environnement (IMCE) d’Erquelinnes, avaient eux construit des vélos plutôt loufoques, que tout le public présent pouvait essayer. « Durant ces derniers mois, nos élèves ont élaboré plusieurs vélos cocasses. Il s’agit par exemple des l’assemblage d’un vélo d’adulte avec celui d’un enfant, ou encore deux bicyclettes transformées en un seul tandem », déclare Marc Manouvrier, professeur de mécanique à l’IMCE.

Le passage de la caravane publicitaire, un moment toujours très convivial à vivre

La caravane du Tour, c’est 11 kilomètres de cortège, 160 véhicules festifs et une demi-heure de spectacle, pour les 31 marques et institutions représentées. Et comme dans toutes les villes traversées par le Tour, l’arrivée du défilé est un moment très apprécié.

« Je suis retombée en enfance », nous dit une habitante d’Erquelinnes, avant que son voisin ne poursuive: « C’est toujours un moment vraiment sympa à vivre ».

 La traversée symbolique des coureurs de la frontière franco-belge 

Erquelinnes est la dernière ville belge traversée par le Tour cette année. Et avant de prendre la direction de Jeumont (Nord), le public local était venu en nombre à l’ancien poste frontière.

« Ca va vraiment vite. Je n’ai pas eu le temps de reconnaitre les coureurs, pourtant, je suis un fervent amateur de la petite reine », déclare un passionné de vélo.

« Je suis venue ici pour faire découvrir le Tour de France à mon petit-fils. J’espère que plus tard, il se souviendra du passage de cette course mythique, ici dans notre commune », ajoute une sexagénaire.

Le passage du Tour à Erquelinnes aura donc fait le bonheur des plus grands, mais aussi des plus petits.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept