Aller au contenu principal

FLASH : Scène-sur-Sambre repris par le Ronquières Festival !

Scène-sur-Sambre, le "festival des barges" bien connu dans notre région vient d'être repris par les organisateurs du festival de Ronquières. Créé en 2011, par Cédric Monnoye via l'asbl C'est Tout Com, ce rendez-vous de la scène flottante sur le site de l'Abbaye d'Aulne à la fin de l'été, fêtera bien son 10ème anniversaire, mais avec une nouvelle équipe à la barre !

Le nouvel organisateur sera l'invité de notre JT ce soir en direct à 18 heures

C’est en fait la société Epic, qui s’occupe des bars du Dôme à Charleroi et les organisateurs du Ronquières Festival (qui sont eux-même en partenariat avec le festival des ardentes) qui reprennent l’événement.

Retour sur un festival familial qui a grandi, contre vents et marées 

Nous sommes en 2011. La première édition rassemble 10.000 personnes sur deux jours. A l’époque, il se disait déjà qu’il fallait être fou  pour se lancer dans cette aventure, sur la plaine de l’abbaye thudinienne. Mais les organisateurs sont arrivés à bluffer tout le monde en rassemblant Puggy, Suarez, Hooverphonic ou encore Eté 67 dans ce dernier rendez-vous de l’été pour les festivaliers, avant la rentrée de septembre.

Ensuite, cette date charnière d’un festival (après les festivals) à la fin du mois d’août, restera une particularité de l’événement. Mais la plus grande originalité de Scène sur Sambre, c’est sa scène flottante, d’où son surnom du festival des barges. Très vite, cette spécificité devient le fond de commerce, l’image principale du rendez-vous musical. Avec un capitaine à la barre pour présenter les différents artistes. 

Une affiche variée

Alice On The Roof, Bastian Baker, Mosimann, Christophe Mae, Gims, Girls In Hawaii, Garou… près de 150 artistes ou groupes se sont partagé les affiches durant ces 9 éditions. 

Le côté très familial du festival a été préservé au fil des années, malgré une programmation de plus en plus riche, qui s’est ensuite étalée sur trois jours. 

Scène Sur Sambre a pris de la maturité, a grandi, malgré de nombreux « je t’aime, moi non plus » entre les organisateurs et les pouvoirs politiques locaux, qui ont parfois remis en question le tenue des éditions suivantes. Le site, lui aussi, a montré ses limites et ses faiblesses. Notamment en 2014… l’année de la boue. Une météo capricieuse est à la base du flop de ce week-end de festival. Les rentrées financières sont réduites à peau de chagrin, et la survie de scène sur sambre est à nouveau remise en question. 

Mais les organisateurs ne veulent pas prendre le large de si tôt. Après cet incident, il faudra encore attendre un ou deux ans, avant que le navire cesse de tanguer. LEs éditions 2017, 2018 et 2019 ont été de belles réussites, avec (à chaque fois) près de 25.000 spectateurs en 3 jours. Pas de raison donc de ne pas fêter les 10 ans. L’organisateur Cédric Monnoye l’avait d’ailleurs confirmé à notre micro en août dernier. Finalement, ce sera sans lui.

Mais Scène Sur Sambre, n’a pas dit son dernier mot.

Tous les détails en images et avec notre invité, dans notre JT de ce soir

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept