Aller au contenu principal

Fontaine-l’Evêque: le Mika Shoe devient lieu culturel

Point 9, c’est le nom du tout nouveau Centre Culturel de Fontaine-L’Evêque qui a pris se quartiers dans un bâtiment bien connu des fontainois. L’ancien magasin Mika Shoe qui accueille désormais le Centre Culturel a enfin été rénové, après avoir été laissé à l’abandon plus de vingt ans.

Un Centre Culturel et Associatif

C’est une vraie salle culturelle polyvalente. Elle n’attend plus que le public. Le point 9 (c’est le nom du nouveau centre culturel de Fontaine) est opérationnel. Au rez-de-chaussée, on trouve une cafétéria et la salle qui servira pour les spectacles, les conférences et autres activités avec public. Et l’étage comprend des salles de réunion et des bureaux. Le rez-de-chaussée sera plus spécifiquement le Centre Culturel. Et l’étage servira aussi à d’autres organismes. Parce que ce nouveau centre culturel collabore avec l’associatif. Il travaille déjà avec le Plan de Cohésion Sociale, Lire et Ecrire, la Mirec et la Maison de Jeunes entre autres.

Le Mika Shoe, rénové après plus de vingt ans…

Ce bâtiment, on l’attendait depuis près d’un quart de siècle. Sa rénovation était au centre des débats politiques depuis la fin du siècle dernier.

« Le Point 9, c’est l’aboutissement d’une longue saga qui a duré quatre mandatures communales, se souvient Michele Siciliano, l’échevin du Tourisme fontainois. Soit depuis plus ou moins 2000 jusqu’à maintenant. Au départ, c’était un magasin de chaussures qui s’appelait Mika Shoe, et avant encore, un supermarché. Il a été exproprié du temps de Monsieur Rovillard. Mais dès le départ, le projet était d’y faire du logement et de la culture. »

Un défi et une nouvelle histoire qui commence

« Maintenant, nous sommes maintenant au centre-ville, se réjouit Lorraine Demoulin, la présidente du Centre Culturel de Fontaine-l’Evêque. Donc la culture va revenir au centre-ville. Et ça c’est le défi. Avec de nouveaux publics et de nouvelles activités. »

« L’ambition du Point 9, c’est de devenir un espace de vie associative et culturelle, explique Emmanuelle Caron, l’animatrice du Centre Culturel de Fontaine-l’Evêque. En créant des synergies entre les gens et où on peut découvrir à la fois les autres, mais aussi du théâtre, de la musique, des expos,… Soit la Culture dans son sens le plus large. Pour l’instant, les conditions sanitaires sont telles qu’on ne peut pas se rencontrer. Mais on se prépare. Puisque dès qu’on pourra, on veut que les portes s’ouvrent. On veut accueillir le public le plus vie possible. On n’attends que ça. »


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept