Aller au contenu principal

Gerpinnes: les rhétos mettent des politiques sur le gril

A un mois des élections, le Collège Saint Augustin de Gerpinnes a décidé de donner à ses élèves les plus âgés qui voteront souvent par la première fois en mai, les outils pour participer en toute connaissance de cause à ces élections. Une après-midi d’information qui leur a permis de rencontrer un politologue, mais surtout des hommes et femmes politiques.

Pour voter en connaissance de cause

Ils sont tous en rétho. Certains ont déjà voté pour les Communales, beaucoup d’autres voteront pour la première fois dans un mois. Et pour les aider, ils rencontraient d’abord un politologue du CRISP, le Centre de Recherche et d’Information Socio-Politique. La première partie de cette après-midi d’information politique organisée par le Collège Saint Augustin. « On voulait leur proposer vraiment une information juste, une information neutre et cadrée », explique Catherine Hollevoet, la directrice du Collège.

Connaître les bases et interpeller les politiques

Les jeunes ont donc pu découvrir ce que sont les régions, les fédérales et l‘Europe, leurs domaines de compétences et leur importance. Mais aussi pourquoi voter et comment voter. Des bases théoriques indispensables pour pouvoir voter utilement. Et après la théorie, les idées. Un débat réunissait des représentants des principaux partis démocratiques. Avec des questions tirées au sort mais préparées par les élèves. On y a évoqué le mensonge, la politique et les jeunes, l’économie ou encore le climat.

« Ca va m ‘aider à choisir »

« J’ai découvert certains partis politiques. Et ça m’a permis de clarifier ma pensée par rapport à eux, en sachant que je ne connaissais pas toutes leurs propositions. Ca va me permettre de me faire mon propre avis. », nous expliquait une des élèves.

« J’ai vraiment trouvé ça intéressant qu’ils répondent vraiment à toutes nos questions, surenchérit l’un de ses camarades de classe. (…) Ca a changé ma vision des hommes politiques. On voit surtout les problèmes entre les partis. Mais ici, on a pu découvrir les différents programmes »

Reste à chacun à se faire sa propre opinion politique. Mais, le 26 mai, ils seront mieux préparés au moment d’entrer dans l’isoloir.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept