Aller au contenu principal

Gosselies : tournage du court-métrage "La couleur des rois" au Wan

Le site du WAN, Wallonie Aerotraining Network, à Gosselies s?est transformé en studio cinéma durant quelques jours. Le temps du tournage du court-métrage La couleur des Rois. L?histoire d?Adel, un jeune co-pilote, qui à la suite d?une agression risque de perdre son oeil. Une de nos équipes a assisté au tournage.

La Wan et Charleroi, deux lieux cinématographiques

Réglages du son, des caméras ou encore de l'éclairage. Sur le plateau de La Couleur des Rois, rien n'est laissé au hasard. On s'active pour préparer les scènes à venir. Le film évoque l'histoire d'Adel qui a grandi dans une cité et qui devient co-pilote. Tout bascule le jour où il se fait agresser et risque de perdre un oeil. Le choix de la WAN s'est donc presqu'imposé. 

"Comme on parle de quelqu'un qui est dans un processus de formation pour devenir pilote, ça nous a semblé totalement évident de tourner cela ici" explique Simon Dara, réalisateur de "La couleur des Rois". Avant d'ajouter : "Charleroi de par son passé industriel est vraiment très riche en terme de propositions graphiques. Comme on parle d'une ascension sociale, les décors ici sont très juste par rapport au récit".

Un point de vue peu représenté

Le court-métrage revient sur une ascension sociale d'Adel. Un point de vue essentiel car trop peu représenté selon les deux réalisateurs. "C'est sur quelqu'un qui a complètement dépassé sa condition grâce à sa force mentale. C'est un crack comme disent les footballeurs. C'est quelqu'un d'extraordinaire. On suit le parcours d'un homme qu'on trouve qu'on représente assez peu dans le cinéma" confie Julien Dara.

Le rôle principal est joué par Sébastien Houbani qui a notamment joué dans Noces de Stephan Streker. L'acteur français de 37 ans se retrouve en partie de son personnage. "C'est un jeune homme qui a des origines tunisiennes et moi j'ai des origines tunisiennes. On a tourné des scènes en familles. Moi je suis issu de la banlieue parisienne. j'ai le rêve de vouloir être acteur. Là je réalise mon rêve. Le parcours d'Adel, c'est cela aussi. C'est l'histoire d'un mec qui, quand il était gosse jouait avec des avions, et 25 ans plus tard il en pilote" détaille Sébastien Houbani.

Un court-métrage d'une vingtaine de minutes qui devrait sortir d'ici fin 2020.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept