Aller au contenu principal

25 ans de l'affaire Dutroux : la région de Charleroi meurtrie

C'était il y a 25 ans déjà... Le 15 août 1996, notre pays découvrait l'affaire Dutroux et plongeait les Belges dans l'horreur et l'indignation. Un véritable traumatisme qui laisse encore des traces aujourd'hui. De Marcinelle à Sars-la-Buissière, en passant par Jumet, notre région a été meurtrie par cette affaire.

Le 15 août 1996, la Belgique choquée découvre qu’un homme, connu de la Justice pour plusieurs viols de mineurs, a enlevé et séquestré dans sa cave de l’Avenue de Philippeville de Marcinelle, deux adolescentes. Deux jours après son arrestation, Marc Dutroux mène les enquêteurs à la cache de Marcinelle pour libérer Sabine et Laëtitia.

Marc Dutroux était donc bien connu de la justice, il a été condamné à 13 ans de prison en 1989 pour enlèvements, viols et séquestrations de mineurs. Il avait été libéré en 1992.

Le 17 août 1996, c’est l’horreur à Sars-la-Buissière, les policiers découvrent dans le jardin d’une habitation les corps de Julie et Melissa, mais aussi un complice de Dutroux enterré vivant après avoir été torturé...

En septembre 1996, c’est à Jumet que les fouilles s’organisent. Des ossements sont retrouvés dans un ancien chalet du prédateur carolo. Après analyse, ce sont les jeunes An et Efije qui sont donc retrouvées là-bas.

En 2004, un grand procès a lieu à Arlon, les différentes parties ont pu visiter la maison de Marcinelle avec la cache morbide dans la cave.

La maison sera prochainement rasée pour devenir un mémorial du souvenir


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept