Aller au contenu principal

Aiseau-Presles/Châtelet/ Farciennes : La police contrôle les terrils et les sites protégés

La problématique de la circulation sauvage des quads et motos de cross est une priorité pour la Zone de Police Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes. Cette problématique est relayée constamment tant par les riverains de différents sites que par des promeneurs.

Au-delà des dangers que cela représente pour les pilotes et pour les visiteurs des lieux, la circulation de bolides roulant à tombeau ouvert cause des nuisances sonores et dégrade la faune et la flore de différents sites protégés.

« Lors d’accidents qui pourraient survenir sur les terrils, il ne faut pas perdre de vue que les services de secours ne bénéficient pas d’un accès rapide pour porter les premiers soins aux victimes. Et nous sommes tous conscients qu’une minute peut sauver une vie ! S’il fallait encore le rappeler, ces sites sont inappropriés pour la pratique de ce sport et ne bénéficient d’aucun aménagement permettant de garantir la sécurité des pilotes et des visiteurs. Fin novembre, nous déplorions un accident mettant en cause des conducteurs d’engins motorisés et un cavalier. Les faits se sont déroulés sur un terril de notre Zone. » précise la police sur son FB.

Le cheval apeuré par les bolides s’est cabré désarçonnant ainsi son cavalier et le projetant violemment au sol. Heureusement, ce dernier ne souffre que de blessures légères mais l’issue aurait pu être beaucoup plus grave.

A diverses reprises et par de multiples canaux, la police a informé la population sur la caractère dangereux et inapproprié de ce type d’activité. Force est de constater que la prévention a atteint ses limites et qu’il était temps, afin de garantir la sécurité de tous, de passer à une phase beaucoup plus répressive et sévère.

Saisie de plusieurs motos

La Zone de Police a mené ce samedi dernier, sur le territoire des communes d’AISEAU-PRESLES, CHATELET et FARCIENNES, une opération coordonnée afin de mettre fin à ces pratiques dangereuses et non respectueuses des milieux naturels.

"Pour mener cette action, nous étions assistés de nos collègues de la Police Fédérale(notamment de l’appui aérien), des Zones de Samson, Sambre et Meuse, Germinalt et Brunau ainsi que des Fonctionnaires Constatateurs du Service Public Wallonie (Brigade de contrôle des taxes et le département nature et forêt)"

Les Services de Police ont alors procédé aux contrôles de 15 motards et de leur bolide. Ces interpellations ont mené à la saisie de 8 motos. Saisies opérées soit pour défaut d’assurance (6) ou pour conduite dangereuse (2).

Au total, 6 procès-verbaux pour défaut d’assurance ont été rédigés, 2 pour défaut de permis de conduire, 2 pour défaut d’immatriculation. Deux procès-verbaux pour non-respect du règlement général de Police ont également été actés.

Le Département Nature et Foret a ouvert 4 dossiers pour activité illégale dans une zone domaniale protégée. Les amendes s’élèvent à plus de 500 euros par infraction. La Brigade de contrôle des taxes a quant à elle rédigé 7 dossiers pour un total de 5.069 euros d’amende.

La Zone de Police reconduira ce genre d’action dans les semaines et mois à venir. 

controlepolice

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept