Aller au contenu principal

Auvelais : le CHR Sambre et Meuse réduit les consultations non urgentes

Auvelais : le CHR Sambre et Meuse réduit les consultations non urgentes

Le CHR Sambre et Meuse réduit progressivement les consultations non urgentes au sein de ses deux sites hospitaliers : Namur et Auvelais. 

Les patients seront contactés personnellement par téléphone d’ici quelques jours. Il leur est demandé de ne pas appeler l’hôpital qui est actuellement en train d’organiser cette déprogrammation.

Le CHR Sambre et Meuse a déjà progressivement déprogrammé les chirurgies non-urgentes pour les prochaines semaines. Pour suivre les décisions du fédéral, les consultations non urgentes des prochaines semaines vont également être progressivement reportées. Les consultations urgentes, déterminées comme telles par les médecins selon le dossier de chaque patient, seront prioritaires.

"Organiser cela va demander du temps" explique Gilles Mouyard, président du CHR Sambre et Meuse. Avant d'ajouter : "Chaque cas va être analysé par nos médecins afin de définir ce qui est prioritaire. Nous demandons aux patients de ne pas nous téléphoner. Nous allons dès à présent organiser cette déprogrammation avec les équipes et chaque patient sera contacté par téléphone si sa consultation est reportée."

Les consultations, interventions et examens urgents et nécessaires vont se poursuivre comme les chimiothérapies et les dialyses, ainsi que les réadaptations/revalidations indispensables pour notamment les patients ayant eu un AVC.

La reprise de ces consultations et des chirurgies non urgentes reportées dépendra de l’évolution de la situation dans les mois à venir.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept