Aller au contenu principal

Centre commercial: pas de masque, pas de shopping !

Il divise depuis l'apparition du coronavirus, il a même été en pénurie puis finalement, lorsque l'on les avait, ce n'était pas les bons. On vous parle évidemment du masque, qu'il soit en tissus, de type FFP2 ou chirurgical, vous devrez dès lors le porter dans les lieux publics et magasins.

Le comité de concertation s’est réuni ce jeudi avec le Gees et sur base du nouveau rapport, ils ont décidé unanimement d’élargir l’obligation du port du masque dans les endroits où la transmission peut se faire facilement, comme dans les centres commerciaux par exemple. « La porte d’entrée du centre commercial indiquera aux clients qu’ils seront obligés de porter le masque, explique Stéphanie Piccicuto, la directrice de Ville 2. Les gardes de sécurité feront des rondes en galerie vérifieront via les caméras de sécurité que les gens en portent bien un. »

« Si les gens n’en ont pas (de masque), il y aura un stand à disposition où les gens pourront en acheter. »

Pas de panique donc si vous oubliez votre masque. Car même si nous sommes dans une situation favorable en Belgique, c’est grâce au respect d’une série de mesures. 

Mais que faire alors si une personne ne souhaite pas porter le masque ?

« Si jamais cette personne ne souhaite pas porter le masque pour une raison ou une autre, le garde lui dira que c’est une obligation ministérielle et que nous sommes obligés de nous y contraindre. Et donc, que ce lieu public fermé ne s’adapte pas à une personne qui ne veut pas porter le masque. »

Si cette mesure n’est pas respectée, l’arrêté ministériel prévoira spécifiquement la possibilité de fermeture des établissements qui enfreindraient les règles en vigueur. « Dès le départ, nous avons décidé d’imposer le masque, explique une gérante d’un salon de thé. Il était difficile de respecter le mètre 50 de distance, on leur a donc demandé de le porter. »

C’est une décision qui rassure puisque dorénavant, il n’y aura plus d’ambiguïté quant au port ou non du masque. « Dans les magasins, c’était souhaité et au final, je remarque que dans les magasins, il y a de moins en moins de gens qui le portent », confie une cliente. 

Enfin, les autorités rappellent avec une certaine insistance que le masque est une protection supplémentaire qui s’ajoute aux six règles d’or relatives au déconfinement.

Des masque toujours disponibles à Charleroi

Si vous n’avez toujours de masque et que vous habitez Charleroi, vous pouvez toujours vous le procurer. Il suffit de vous rendre sur le site www.charleroi.be et en fonction de votre adresse, vous serez dirigés vers l’un des guichets de distribution. Vous avez jusqu’au 30 septembre pour l’obtenir.  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept