Aller au contenu principal

Charleroi : un stage graphique et artistique au Musée du Verre

Allons au Musée du Verre, au Bois du Cazier à Marcinelle, qui accueillait un petit groupe d'enfants de 9 à 12 ans toute cette semaine, pour un stage créatif autour de l'univers de l'artiste-verrier wallon Giampaolo Amoruso. Une exposition temporaire consacrée à ses oeuvres colorées est actuellement accessible sur le site marcinellois. 

Inspiré par les « poupées de verre » soufflées par l’artiste verrier Giampaolo Amoruso et sa sensibilité marquée pour la culture africaine, ce stage propose aux enfants d’explorer le travail manuel de modelage de terre en 3D ainsi que l’écriture graphique sur la matière, mais aussi la création à base de textile, en jouant sur les couleurs et les motifs. L’art et la nature environnante est également une thématique abordée au cours du stage. Les participants ont récolté des feuilles et autres éléments naturels sur les terrils voisins pour réaliser des collages à imprimer. 

Durant ce stage, ces jeunes ont fait le plein de couleurs, de créativité mais aussi de rencontres, dans des petits groupes qui ont été réorganisés pour respecter les mesures sanitaires.

Giampaolo Amoruso, un talent wallon

Giampaolo AMORUSO est né en 1961, à Boussu (Belgique), dans une famille originaire de Sicile. A 15 ans, il entre comme apprenti souffleur aux Cristalleries de Boussu. Ses temps de pause lui offrent ses premières expériences avec le verre : il réalise des essais avec la matière et prend conscience qu’elle lui permet d’exprimer sa créativité. Il poursuit sa formation auprès du designer Claude Laurent à l’Ecole des Métiers d’Art de la Province du Hainaut à Mons. Il participe aussi à des concours et s’introduit dans le milieu de la verrerie.

En 1987, pour la première fois la galerie Transparence à Bruxelles expose ses créations. La même année, à l’occasion d’une cession de l’Université d’été organisé par le Musée du Verre de Sars-Poteries, il suit un stage avec Mieke Groot, grande figure du Studio Glass Movement. Amuroso s’intéresse de plus en plus à l’art et entame un tour d’Europe d’ateliers d’artistes au tout début des années 90. En 1992, il installe son premier atelier à Boussu. Les rencontres se multiplient. L’une d’entre elles avec le sculpteur José Vermeersch le marque profondément. La sculpture devient pour lui un vrai labeur qui réquisitionne corps et âme.

Utilisant sa technique du soufflage, il conçoit ses premières poupées. Célèbres dans le monde entier, ces personnages en verre soufflé forment une famille gaie et animée dans laquelle l’être humain est revu avec humour…

Amuroso travaille le verre, la couleur, les personnages, les groupes mais aussi la peinture d’une manière très spontanée. Sa démarche est celle d’un créateur : il recherche le mouvement, le bonheur, la vivacité et l’énergie positive. Il trouve plaisir à sculpter, à modeler le verre plein d’harmonie et de charme.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept