Aller au contenu principal

Composite : un village des créateurs en pleine expansion à Marcinelle

Focus sur Composite à Marcinelle. Il s’agit d’espaces créatifs partagés. Objectifs : permettre aux créateurs de se retrouver sur un même lieu et de collaborer. Une structure en pleine expansion. 

Un espace partagé qui se développe

C’est dans les bâtiments de l’ancienne menuiserie Sottiaux à Marcinelle que Composite s’est installé depuis un an. Un espace qui est passé de 100m2 à 1000. De 5 membres au départ, on retrouve désormais 35 personnes. Un endroit dédié aux créateurs où tout le monde échange. C’est bien cela la force de Composite. 

"C’est lutter contre l’isolement de l’indépendant. Souvent un créateur est tout seul dans son atelier. C’est aussi le partage de savoir-faire, passer du temps autour de la machine à café. Le projet Composite c’est un projet qu’on porte tous donc c’est faire un projet commun en plus de nos activités individuelles" explique Cyrielle Marlet, porte-parole de Composite. 

"On participe à la redynamisation du quartier et c’est chouette de pouvoir faire revivre cette ancienne menuiserie-industrielle en particulier en y accueillant des créateurs justement" indique-t-elle.

Du textile en passant par la mosaïque 

Ici, tout fonctionne sous le mode de la démocratie participative et chacun donne ses idées. On retrouve des domaines d’expression très variés : le bois, la peinture, les bijoux ou encore le textile. Depuis un an, Marianne a trouvé dans cet atelier un lieu de convivialité où elle peut laisser exprimer son univers. 

'L’univers de la Roulotte, c’est de la couleur, de la magie, redonner vie aux tissus oubliés. Cela fait partie de mes racines de Pologne et du Sud de l’Europe. C’est un univers qui me plaît beaucoup de saltimbanques et d’artistes" nous confie Marianne, créatrice. 

Un espace divisé en plusieurs catégories. Par exemple, au 174, on retrouve Nicolas Hellas, un mosaïste. "C’est plus dans un style de street-art qui est retransmis dans la mosaïque. Je n’ai pas envie de faire des tables rondes avec des petits poissons. Je viens du graffiti au départ. J’ai toujours aimé peintre. Dans la peinture, tu peux retoucher et à la fin tu ne t’en sors plus. Ici, tu colles et on en parle plus" explique-t-il. 

Le site pourrait accueillir jusqu’à 45personnes répartis en 12 espaces différents. De quoi offrir à l’industrie créative Carolo et aux créateurs de la région un lieu convivial, complet et épanouissant.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept