Aller au contenu principal

Dioxines et PCB dans le sol et le ciel de Courcelles

Le rapport émanant du cabinet de la ministre wallonne de l'environnement, Céline Tellier, a fait l'effet d'une bombe pour les six entreprises de broyage situées en Wallonie. 

Il indiquerait que des substances toxiques de type dioxines (PCB) soient présentes dans les sols d'une entreprise de broyage courcelloise. Les poussières qui émanent de la fumée relâchée par les cheminées retombent du ciel et viennent ainsi polluer les zones avoisinantes de l'usine. 

"Quand les substances tombent du ciel, on est à des risques plus beaucoup plus modérés, indique Céline Tellier, la ministre wallonne de l'environnement. Le risque est plutôt sur le long terme. Il y a un risque sur le plan chronique donc sur le long terme. Nous souhaitons donc que le risque soit le plus minime possible. Nous avons décidé de prendre une série de mesures, tant pour l'entreprise que pour le citoyen".

Contactée, l'avocate de Keyser et fils ne sait pas en dire davantage vu qu'elle n'a pas encore lu ce rapport.

"La priorité était avant tout de prévenir le citoyen habitant à proximité de l'usine", explique la ministre. 

Les dirigeants de l’entreprise rappelle également que des sondes ont été placées depuis plusieurs mois par l’institut scientifique de service public aux cheminées et rien d’alarmant ne serait à signaler

Quelques conseils tout de même...

"Il y a des dispositifs qui ont été proposés aux citoyens: bien se laver les mains, nettoyer les légumes émanant des potagers et il y a un dispositif particulier concernant les oeufs. Les poules grattent le sol pour se nourrir et ont potentiellement ingéré de la poussière polluée et donc on a déconseillé de manger les oeufs produits par leurs propres poules", prévient Céline Tellier. 

Enfin, la crainte de découvrir une pollution d’une grande ampleur grandit de jour en jour. Certains riverains craignent que l’affaire ne soit enterrée. Pour Keyser et fils, l’entreprise respecte les normes imposées. Si le rapport est avéré: ces entreprises de broyage devront soit s’adapter, soit se délocaliser ou bien continuer de polluer. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept