Aller au contenu principal

Covid Safe Ticket d’application dans les hôpitaux dès le 1er novembre

Covid Safe Ticket d’application dans les hôpitaux dès le 1er novembre

A partir du 1er novembre, le Covid Safe Ticket sera d’application dans de nombreux lieux comme les événements de masse, l’HORECA, les discothèques, les salles de fitness mais également dans les hôpitaux et maisons de repos. Nous nous sommes intéressés à comment les hôpitaux carolos s’organisent avec le Covid Safe Ticket. Au GHDC, 10 stewards seront recrutés. Tandis qu'à l'ISPPC, des postes de contrôle seront installés.

Dans quelques jours, si vous rendez visite à une personne à l’hôpital, vous devrez être en possession du Covid Safe Ticket. Cela concerne également tous les établissements de soins résidentiels pour personnes vulnérables c’est-à-dire les maisons de repos ou encore les institutions pour personnes handicapées. 

Pour rappel, le CST s’obtient de 3 manières: avec un certificat de vaccination attestant d'une vaccination complète; avec un certificat de test PCR négatif effectué dans les 48 heures, ou un test antigénique (test rapide) négatif effectué dans les 24 heures; avec un certificat de rétablissement Covid datant de 180 jours au maximum. 

Au GHDC, on recrute !

Face à cette obligation, les hôpitaux doivent s’organiser. Du côté du GHDC, pas de changement au niveau des visites. Depuis le début de la crise sanitaire, un visiteur par jour et par patient est autorisé entre 17h30 et 19h. 

Pour surveiller 4 des 5 sites du Grand Hôpital de Charleroi, 10 stewards vont être engagés afin de vérifier que les visiteurs sont bien en possession du CST. Si vous avez une consultation au GHDC, sachez qu’un accompagnant est permis mais il doit être en possession du Covid Safe Ticket. 

Ce dernier ne sera pas demandé aux patients, aux membres du personnel et aux accompagnants nécessaires pour notamment aider les personnes handicapées. 

Des postes de contrôle à l’ISPPC

Pour les 4 hôpitaux de l’ISPPC, des postes de contrôles seront installés aux entrées. Les visites se feront de 14h à 18h du lundi au dimanche. 

Par contre, si vous vous rendez en consultation sur un des sites de l’ISPPC, sachez que les accompagnants ne sont plus acceptés. Une exception est faite pour les personnes à mobilité réduite, si un interprète est nécessaire, si un enfant accompagne et qui ne peut être gardé par un tiens, un unique parent pour les mineurs. Les conjoints se rendant avec la future maman aux échographies peuvent accompagner mais avec le CST. 

Plus d’informations concernant les règles au sein de l’ISPPC sur leur site internet


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept