Aller au contenu principal

Désinfection, caméras thermiques, plexi,... l'aéroport de Charleroi s'active pour la reprise!

BSCA se prépare activement pour sa reprise le 15 juin. L'aéroport est entièrement désinfecté actuellement. Des caméras thermiques ont également été installés. Les passagers, eux, devront s'équiper d'un masque obligatoirement pour pouvoir entrer dans le terminal.

Des caméras pour checker la température

Dès l’entrée du terminal, les passagers de l’aéroport de Charleroi doivent montrer patte blanche. Tous seront scannés avec une caméra thermique. Des bornes de gel hydroalcoolique sont mises à disposition. 

"C’est une caméra thermique qui va scanner les têtes des gens et donner la température des gens avec une précision de 0,5C°. Il y a un système d’intelligence artificielle qui permet de marcher tranquillement et on a un cadrage de l’image. Il y a une alarme pour un opérateur en cas de température trop haute" explique Julien Dahin, ingénieur en fiabilité. 

Désinfection en profondeur

Même si actuellement le terminal est vidé de ses passagers et de son personnel, en coulisses on s’active. L’entreprise fleurusienne Deltrian s’occupe de désinfecter les lieux en profondeur. Le produit est directement pulvérisé dans la centrale de traitement d’air afin de le diffuser plus largement. Les techniciens désinfectent aussi localement les plus petites zones comme ici à la sortie du terminal.  

"On travaille avec un désinfectant à base de peroxyde d’hydrogène. C’est un composé présent naturellement et qui décompose après son temps d’efficacité contre les virus et les bactéries. Il n’est pas toxique pour l’environnement et est efficace contre le Covid19 après 5 minutes seulement de temps de contact. Tous les éventuels germes de Covid19 seront annihilés par le produit" détaille Fabrice Meuter, coordinateur projet de désinfection. 

La moitié des vols reprendront

Au total, il faudra cinq jours aux équipes pour désinfecter l’intégralité de l’aéroport carolo. Mais il reste encore beaucoup de boulot avant la reprise le 15 juin. 

"L’aéroport entre ici dans une phase préparatoire qui se déroule en 3 axes. La première partie repose sur la désinfection des lieux, la purification de l’air et le nettoyage. La deuxième partie concerne l’installation du matériel de protection comme les Plexiglas. Enfin, la dernière partie porte sur le déploiement d’une vaste campagne de sensibilisation à l’attention des voyageurs sur les bonnes pratiques à adopter" confie Vincent Grasse, porte-parole de l’aéroport. 

Le port du masque sera obligatoire pour les passagers et leurs accompagnants. Habituellement, BSCA accueille entre 140 à 160 vols par jour lors de la haute saison. Cet été, il ne devrait pas en avoir plus d'une soixantaine par jour soit la moitié.  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept