Aller au contenu principal

Farciennes propose une ballade patrimoniale

Covid oblige, l’approche des vacances de Pâques ne poussera pas à l’exode étranger de milliers de touristes belges. La faute à l’interdiction toujours maintenue des voyages non-essentiels. Mais cela peut être l’occasion pour découvrir des richesses qui se trouvent près de chez soi.

C’est en tous les cas le pari fait par les édiles farciennois qui viennent de mettre en ligne le parcours d’une ballade patrimoniale.

« Farciennes regorge de richesses insoupçonnées que le Covid pourrait aider à mettre en valeur » estime le Bourgmestre PS Hugues Bayet. « Nous nous attachons depuis plusieurs années à en prendre soin, c’est l’occasion de les montrer à des touristes d’un jour. »

Il est vrai que la commune sambrienne est plus connu pour son lourd passé industriel symbolisé par la Tour du Roton encore présente aujourd’hui et vestige du charbonnage dy même nom que pour ses atouts patrimoniaux.

 « On le sait très peu mais en dehors de ces œuvres architecturales, Farciennes dispose d’une couronne verte assez impressionnante avec la présence de nombreux bois accessible aux marcheurs comme celui du Bois Monard. »

Mais pour débuter cette nouvelle action, la concentration s’est faite sur les atouts situés dans le centre-ville farciennois. « Nous avons imaginé un parcours de 5 km accessible à tous que ce soit aux animaux ou en poussette » détaille l’Echevine du Patrimoine, Ophélie Duchenne. « Nous voulions pouvoir fournir un premier tracé pour les vacances de Pâques vu la situation sanitaire. »

Au départ du Château en bord de Sambre, cette ballade vous fera d’abord parcourir le parc jouxtant la bâtisse classée pour ensuite rejoindre le chemin du halage en direction de l’Eglise de l’Assomption.

« L’église a récemment bénéficié d’une importante rénovation communale permettant de valoriser ce rare sanctuaire néo-classique du Hainaut » confie Henri Vanhole, le Président de Farciennes + qui a participé à la rédaction des fiches qui accompagneront les promeneurs.

Ensuite, un détour par la Grand’Place entièrement rénovée où les badaux pourront admirer la façade Art Nouveau de l’architecte Horta. Vous sillonnerez ensuite quelques rues du centre-ville pour déboucher dans le Cimetière du centre afin de prendre connaissance de l’œuvre de Jef Lambeaux : le monument funéraire de la famille Henin.

« Au 19e siècle, Jef Lambeaux était un artiste avant-gardiste qui reçu notamment une médaille d’honneur lors de l’exposition universelle de Paris en 1900. »

Il ne vous resterai plus ensuite qu’à faire demi-tour pour rejoindre votre lieu de départ tout en profitant d’un cadre de vie entièrement rénové.

Tous les détails: ici 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept