Aller au contenu principal

Gerpinnes : l'idée du Bus à Haut Niveau de Service fait son chemin

Le dossier du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) a franchi une étape importante. Les documents remaniés intégrant les remarques émises lors des réunions participatives sont dans les mains du fonctionnaire délégué pour une dernière vérification avant d’entamer un long parcours administratif. La première phase de travaux n'est plus très loin. 

Fort de cette avancée, le député Ecolo Christophe Clersy, voit déjà plus loin. Il a demandé au ministre de la mobilité Philippe Henry, également Ecolo s’il était envisageable de prolonger la ligne BHNS au-delà du Bultia jusqu'à Bertransart où d'aucuns avaient émis l'idée d'installer un parking de délestage pour les habitants du Sud de la région. 

"Sur l’axe de la N5, le ministre de la mobilité précédent avait fait le choix de limiter la ligne du BHNS au rond-point « Ma Campagne », un lieu relativement isolé. Je ne perçois pas la dimension stratégique qui a conduit à limiter la ligne à cet endroit si ce n’est la volonté de Carlo Di Antonio de calquer ce projet sur celui du Trident light. Pas mal de communes situées plus au Sud de la N5 sont pourtant demandeuses de solutions alternatives afin de rejoindre Charleroi via des modes de transports doux, comme Gerpinnes et de Ham-sur-Heure / Nalinnes. »

Dans sa réponse, le Ministre a annoncé que lors de la première phase des travaux, l’intégration du BHNS sur les deux kilomètres de la section « Ma campagne - Bultia » n’était pas envisagée.

Toutefois, Philippe Henry a précisé qu'une prochaine étude portant sur le plan urbain de mobilité prendra en compte l’option de l’extension du BHNS.

"L’étude englobera un périmètre plus vaste et tiendra compte de l’évolution du trafic sur la N5 suite aux récents travaux effectués en amont en France et à Couvin. Un parc-relais devra être envisagé avant Bertransart afin de capter les navetteurs venant du Sud.» 

Le ministre ne rejette donc pas l’idée d’aller plus loin et c’est là une excellente nouvelle pour le député Ecolo. 

« Il s’agit d’un premier pas déterminant afin de finaliser ces deux kilomètres complémentaires. Il y a 40.000 véhicules qui circulent entre les ronds-points Ma Campagne. L’extension de la ligne du BHNS permettrait d’offrir une véritable alternative à la voiture. C’est primordial pour de nombreux carolos qui font leurs courses aussi bien au complexe Bellefleur qu’à celui du Bultia. Cela répond également aux besoins des habitants de Gerpinnes et de Ham-sur-Heure/Nalinnes. Avec le projet d’extension du métro vers Châtelet, il s’agit d’une seconde bonne nouvelle pour le développement de la mobilité douce sur le territoire de Charleroi-Métropole» 

REVOIR : Pourquoi les commerçants voulaient ou ne voulaient pas d'un Bus à haut niveau de service au-delà de "Ma Campagne"

https://www.telesambre.be/le-bhns-ne-passera-pas-au-bultia

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept