Aller au contenu principal

Gosselies : une nouvelle maison de repos pour 116 résidents ouvrira en 2023

Gosselies : une nouvelle maison de repos pour 116 résidents ouvrira en 2023

L’asbl Fonds de Saint Jean a posé la première pierre d’une maison de repos ce mardi 22 juin. Le futur bâtiment prendra place sur le site de l’ancienne clinique Notre-Dame de Grâce à la rue de la Madeleine à Gosselies. La maison de repos ouvrira ses portes en 2023. 

Cette future maison de repos répond à un réel besoin d’hébergement et soins destinés aux personnes âgées dans la région de Charleroi. Elle remplira une fonction double : un hébergement pour 116 résidents (dont 20 lits de court séjour) et un accueil de jour (15 places pour le centre d’accueil de jour). 

Mixité intergénérationnelle 

« Cette nouvelle maison de repos offrira un lieu de séjour agréable et sécurisant pour de nombreuses personnes âgées des environs. Elle sera également un facteur important de réhabilitation et d’attractivité du quartier. », précise Dina Brughmans, Présidente du Conseil d’administration du Fonds de Saint Jean. Elle souligne également le rôle du jardin jouxtant la maison de repos : « Il sera appelé à réunir différentes générations : les tout petits de la crèche voisine, les enfants à besoins spécifiques du Centre Cothan et bien évidemment, les futurs résidents de la maison de repos. » 

Un projet de résidence moderne et humain

Le Fonds de Saint Jean développe donc le site de la Madeleine dans une perspective de mixité intergénérationnelle puisque la maison de repos disposera d’un jardin qu’elle partagera avec la crèche voisine « L’Arbre à cabane » et le centre Cothan.

L’édifice aura une surface de 9.500 m2. Sept niveaux seront structurés en : un sous-sol (parking, logistique, technique, kiné, centre d’accueil de jour), un rez (accueil, administration, restaurant, logistique), quatre niveaux pour les chambres des résidents (du +1 au +4), et un niveau technique (+5). 

« D’ici deux ans, nous pourrons ouvrir notre maison de repos. Nous la voulons confortable, lumineuse, agréable tant pour ses résidents que son personnel. Néanmoins, un beau bâtiment ne peut à lui seul devenir un lieu d’accueil agréable et humain : il doit s’accompagner d’un projet de vie solide. C’est à ce chantier d’un autre genre que nous nous attellerons dans les semaines à venir. », déclare Sylvie Brichard, Administratrice déléguée du Fonds de Saint Jean.

Après le premier coup de pelle pour la démolition de l’ancien bâtiment de la clinique porté le 22 février dernier, le projet de maison de repos franchit un nouveau cap avec la pose symbolique de la première pierre ce mardi 22 juin. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept