Aller au contenu principal

La biotech carolo Univercells reçoit un prêt de 30 millions de la Banque Européenne d’Investissement

Il y a deux mois, la Biotech carolo Univercells annonçait que sa filiale jumetoise Exhotera avait été choisie pour produire des vaccins contre le Covid qui seront administrés par le nez. Et en ce début juillet, elle annonce une autre bonne nouvelle. Toujours sur son site jumetois, elle aménage un bâtiment qui sera entièrement destiné à la lutte contre le Covid. Un projet pour lequel Univercells a pu bénéficier d’un prêt de 30 millions d’euros par la Banque Européenne d’Investissement.

 

Exhotera, filiale d’Univercells

Les salles blanches et les machines de recherche et développement biotechnologiques sont déjà presque opérationnelle dans ce deuxième bâtiment à Jumet d’Exothéra, filiale du groupe Univercells.

« Univercells est un groupe de sociétés, explique Vincent Vanderborght, le CFO d’Univercells. Leur mission commune est de rendre les médicaments biologiques accessibles en prix et en quantité  à un maximum de personnes dans le monde. Et Exhotera est l’une des sociétés du groupe qui est une société de service pour d’autres sociétés pharmaceutiques, en matière de développement et production à vocation clinique ou commerciale. »

 

Un bâtiment consacré au Covid

Exothera est connue depuis avril dernier quand on a annoncé que la société allait produire des vaccins contre le Covid qu’on ingérera par le nez. Les travaux des labos avancent bien dans un autre bâtiment du site jumetois. Mais dans ce bâtiment-ci, acheté récemment,  on va donc proposer d’autres services. Mais toujours dans la lutte contre le Covid. On installe dans le bâtiment des capacités de production importantes. Et pour son aménagement, il a pu bénéficier d’un prêt de 30 millions accordé par la Banque Européenne d’investissement, sans compter une aide de la Wallonie et une autre de Sambrinvest. Etles services offerts aux autres entreprises par Exhotera seront divers.

« Ca peut aller de l’aide au développement du procédé, jusqu’à la production de lots-cliniques pour les sociétés qui ont un vaccin en phase clinique, voire, dans un stade ultérieur, de la production commerciale pour des vaccins ou des médicaments », précise encore le CFO d’Univercells.

 

Exhotera va engager

100 personnes y travailleront dans un premier temps. Mais la société recherchera d’autres employés au fur et à mesure de son développement. Et dans tous les profils. Depuis le technicien de base jusqu’à l’universitaire de haut niveau.

Exothera vient compléter l’offre déjà bien reconnue en biotechnologie de Charleroi et l’image de marque de la Métropole en Belgique et à l’étranger. Les bâtiments actuels devraient être opérationnels en septembre ou octobre prochain.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept