Aller au contenu principal

« Les Fleurs du bien » : 10 ans d’aide aux femmes en grande précarité

C’est un service social encore très, voire trop peu connu à Charleroi. « Les Fleurs du Bien » offrent une aide au quotidien pour les femmes en grande précarité à Charleroi. Et le service fête ses dix ans cette semaine. Avec une grande journée festive vendredi à la MPA de Marchienne. Pour entrer dans la vie des ateliers et de ces femmes en difficulté qu’on appelle souvent les femmes invisibles. 

10 ans d’aide aux femmes en difficulté

Ce sont dix ans de souvenirs de femmes en précarité et de travailleurs sociaux des Fleurs du Bien  qui seront égrenées dans le spectacle organisé vendredi pour les dix ans de ce service de l’asbl Comme chez nous qui est au service des femmes engrange précarité. Un service né d’une étude et d’une rencontre avec ces femmes qui demandaient un lieu de lien social et d’aide administrative.

« Souvent, explique Manu Condé, le responsable et fondateur des ‘’Fleurs du Bien’’, ce sont des personnes qui ont eu un parcours très chaotique, avec des familles parfois très déchirées. Ici, ça permet de se remettre en ordre de bataille et de se resocialiser. Elles ont souvent aussi des enfants qui sont placés ou séparés. Et pour elles, c’est un combat. »

Rompre l’isolement

C’est une dynamique collective. Des ateliers sont organisés toute la semaine. Pour que ces femmes puissent se retrouver, ensemble, et elles-mêmes. Et rompre l’isolement.

« Il faut savoir que l’organisation de l’accompagnement social en Belgique et dans les pays voisins ont été pensés selon l’acquit des hommes, continue Manu Condé. Ce qui fait que la question féminine est très longtemps restée entre les entrailles. »

Christelle, par exemple, fréquent les ‘’Fleurs du Bien’’ depuis trois mois avec sa petite fille de dix mois.

« Je viens ici pour ne pas m’ennuyer à la maison et pour rencontrer de nouvelles personnes. Et ça nous fait beaucoup de bien, à ma fille et moi. La solitude, pour une femme avec un enfant, c’est très dur. »

Une aide de tous les jours

En dix ans, plus de 500 dames différentes ont fréquenté les Fleurs du Bien, avec plus de 3 000 présences. De ces femmes dont on ne parle pas et qu’on appelle les femmes invisibles. Qui par pudeur, ou par crainte n’osent pas fréquenter les services sociaux.

« Les ‘’Fleurs du Bien’’ m’ont bien aidée du point de vue administratif, témoigne Véronique, une autre bénéficiaire. Parce que j’étais presque dans la rue. Je fréquente pas mal d’ateliers, et ça m’apporte la joie parce que je suis toute seule dans mon appartement. Ici, j’ai beaucoup de contacts. Grâce à ‘’Fleurs du Bien » », je reparle à mes enfants. Et ça m’apporte de la joie. »

Et vendredi, on fête l’anniversaire

Une joie qui transparaîtra vendredi à la MPA pour la journée festive des dix ans. Avec ce spectacle, mais aussi une conférence, un quizz et une tombola. Un vrai bouquet de Fleurs du Bien pour cet anniversaire.

 

Réservations obligatoires: 0476/ 98 39 03


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept