Aller au contenu principal

Les groupes Chimay et des Fagnes distribueront leurs bières ensemble

C’est un mariage qu’on n’attendait pas dans la Botte du Hainaut. Les sociétés qui distribuent les Trappistes de Chimay et les bières des Fagnes se sont alliées pour mieux livrer ces bières un peu partout dans la région. Discobeer et la brasserie Lauvaux, longtemps opposés, travailleront donc ensemble. C’est le groupe Chimay qui reprend les activités de distribution des deux brasseries. Avec un nouveau nom: Boissons Sambre et Meuse, mais sans perte d’emploi.

 

Un rapprochement, pas une fusion

Discobeer, à Baileux, c’est le brasseur du groupe Chimay. Celui qui distribue et livre les boissons pour les cafés, les restaurants, les particuliers ou les fêtes de village par exemple. Et son grand concurrent dans la Botte, c’était le groupe Lauvaux, comptoir des Fagnes qui distribue entre autres la Super des Fagnes. Ils sont désormais associés.

« Ce n’est pas une fusion, explique Philippe Dumont, le Directeur Général de Chimay Gestion. Ce n’est pas non plus une absorption. C’est un rapprochement qui s’est traduit par la reprise  des activités de la Brasserie Lauvaux par le groupe Chimay, en fait. »

 

A deux, on est plus fort

Le but, c’est de faire des économies d’échelle, et de pouvoir grandir dans un marché de l’Horeca qui est en récession.

« Par exemple, digitaliser un entrepôt de négoce, c’est impayable quand on n’est pas très grand, mais ça devient plus facilement gérable quand on est un peu plus grand, poursuit Philippe Dumont. On avait souvent un camion Lauvaux et un camion Discobeer qui se suivaient pour livrer dans la même rue. Ca nous permettra de réaliser des économies d’échelle. »

 

Pas de pertes d’emploi

Il y aura des économies, mais il n’est pas question de faire des économies sur le personnel. Certains travailleurs de Lauvaux quitteront Couvin pour travailler désormais à Baileux, mais il n’y aura pas de licenciement.

« Le personnel de Lauvaux reste en place.Et notre personnel va intégrer la nouvelle société qui s’appelle Boissons Sambre et Meuse, donc il n’y a pas d’économie qui se fera sur le personnel », promet le Directeur Général de Chimay Gestion.

 

Ce n’est pas la fin d’une guerre, puisqu’il n’y en a jamais eu

Lauvaux continuera à gérer son Comptoir des Fagnes et la Brasserie des Fagnes reste indépendante du groupe Chimay. Seule l’activité de distribution des boissons est reprise par Chimay Gestion. Pas question de parler donc de fin d’une guerre, comme certains l’ont dit.

« Je n’ai jamais considéré qu’il y avait une guerre, conclut Philippe Dumont. Je parlerais plutôt du début d’une nouvelle aventure. »

Une nouvelle aventure qui se met en place petit à petit. Pour la bonne distribution de ce patrimoine local qu’est la bière dans la Botte du Hainaut.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept