Aller au contenu principal

Maison de repos: le personnel sera testé chaque semaine !

La deuxième vague de l’épidémie est là, nous entoure, nous affecte aussi peut-être et il faut absolument protéger les plus fragiles. On a retenu quelques leçons des mois précédents du côté de la Wallonie puisque désormais chaque membre du personnel des maisons de repos sera testé toute les semaines. 

Après en avoir bavé en mars avril et mai, le personnel soignant pousse un "ouf" de soulagement. Du côté du Gai Séjour à Thuin, on se veut prudent. « C’est important pour nous que de façon régulière tout le personnel soit testé afin de mieux gérer notre organisation en fonction des cas qui se présenteraient », explique le directeur du Gai Séjour CPAS de Thuin. 

« Le test salivaire est un outil de mesure dont on a besoin ! »

Ces tests n’auront pas d’impact sur le budget, là où on s’inquiète, c’est au niveau des résultats qui pourraient mettre à mal l’organisation. 

Ce directeur n’était pas le seul à s’être fait cette réflexion et dans la foulée, la ministre wallonne de la santé, Christie Morreale, fait ainsi appel aux personnes sans emploi pour aider les maison de repos. "On sent qu'il y a une tension à ce niveau-là sur marché et qu'il n'y pas des personnes disponibles en masses, constate le directeur du Gai Séjour. Le fait de savoir que quelque chose se met en place avec une réserve de personnes dans laquelle on pourrait puiser relativement facilement a un côté rassurant."

On anticipe cette fois, les maisons de repos ne sont plus mises de côté. Des mesures qu’on l’accueille à bras ouvert par tout un secteur. A noter que la Gai Séjour à Thuin peut être fier de sa gestion puisqu’aucun résident n’est décédé des suites du coronavirus. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept