Aller au contenu principal

Mangames : une convention manga, jeux vidéos et cosplay unique à Chapelle!

Si certaines conventions de jeux vidéos et mangas attirent des milliers de personnes en Belgique, il existe également des plus petites conventions qui ont également leur public. A Chapelle-lez-Herlaimont, la 4ème édition du Mangames, contraction entre le mot manga et games, a remporté un franc succès! 

Le cosplay, un univers à part entière

En traversant les allées du Mangames, on peut se demander si on n’est pas tombé dans une autre dimension. De drôles de personnages s’y baladent comme Ciri de The Witchers, Misa Amane de Death Note et même un jeu d'arcade. "C'est une borne d'arcade. Le jeu c'est Sailor Moon. Je voulais innover un peu et faire des choses qu'on ne voit pas d'habitude" explique Nuth dans sa boîte en carton customisée en jeu pour l'occasion.

Se déguiser et jouer le rôle d’un personnage de Manga, de jeux vidéos ou encore de films, c'est ce qu'on appelle le cosplay. "Il y a toujours deux sortes de cosplayeurs. Les plus amateurs qui achètent leurs costumes et qui essaient juste d'interpréter le personnage. Il y a aussi les plus professionnels qui font dans les moindres détails leurs costumes, qui peaufinent des prestations sur scène, qui essaient d'être LE personnage et de le défendre" détaille Christophe Pycana, organisateur du Mangames.

Une passion qui a un certain coût comme l'explique Edwina. Son déguisement de Ciri lui a coûté 250 euros. Cela comprend le maquillage, les faux-cils, les lentilles, le costume, la perruque. "En général, cela varie. C'est minimum 100 euros parce que les perruques coûtent chères. Les lentilles aussi, c'est déjà 50 euros. je ne fais pas tout moi-même, j'en achète aussi" confie-t-elle. Avant d'ajouter : "C'est interpréter les personnages qu'on rêve de faire qu'on est tout petit. Je fais des princesses Disney aussi!"

Une convention plus petite et plus conviviale

Ici, les cosplayeurs se connaissent presque tous. C’est d’ailleurs ce qui fait la force de cette convention!

"Je suis déjà venue l'année passée et j'aime beaucoup car c'est convivial. On voit que c'est vraiment fait pour que tout le monde s'amuse. On peut retrouver nos amis et s'amuser" explique une des participantes.

Une convention plus petite où les exposants et vendeurs sont les bienvenus. Mais ici, on mise surtout sur les artistes et créateurs. Audrey qui est déjà allée sur des plus gros événements notamment sur Bruxelles remarque la différence notamment en terme de ventes…

"Les gens ont plus le temps pour regarder, ils ne sont pas bousculés par la foule. Par exemple, dans Made In Asia, ils sont bousculés, ils ne savent pas rester. Ce sont aussi des plus petits espaces. Ici, ils savent regarder, toucher, on a le temps de parler. C'est familial et agréable. Les enfants viennent des étoiles plein les yeux devant les cosplays. Quand on est exposant, c'est bien plus agréable d'être dans des petites conventions comme celle-là surtout quand on est artiste" confie Audrey Allaerts, artiste et écrivain. 

Une 4ème édition du Mangames qui a convaincu les passionnés de manga et jeux vidéos. Nul doute qu’une 5ème édition sera certainement organisée en 2020.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept