Aller au contenu principal

Pont-à-Celles : Permis refusé pour Infrabel

Nouveau rebondissement dans le dossier d’implantation et d’exploitation du centre de regroupement temporaire de déchets à Pont-à-Celles.

La commune vient de recevoir un arrêté ministériel refusant le permis sollicité par Infrabel, suite à un recours.
Pour rappel, le Collège avait à l’époque remis un avis défavorable pour ce regroupement temporaire de déchets provenant de chantiers ferroviaires,  à la rue de l’Atelier central.
Les Fonctionnaires délégué et technique avaient refusé d’octroyer ce permis le 28/11/19, et Infrabel avait introduit un recours à la Région wallonne contre cette décision.
La décision des Fonctionnaires délégué et technique est donc confirmée et le permis refusé !
Un ouf de soulagement pour les riverains qui eux aussi était contre cette demande de permis portant sur le stockage de 800 tonnes de déblais,  500 tonnes de traverses en béton ainsi que 300 tonnes de rails pour une durée de 20 ans.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept