Aller au contenu principal

Sambreville : le nouvel hôtel de police de la zone SamSom sera construit à Auvelais pour 2023

Voici à quoi va ressembler le futur hôtel de police de la Zone de police Sambreville/Sombreffe. Une construction moderne, tournée vers l’avenir. Il accueillera la centaine de membres de l’équipe sur quelques 4300 m2, répartis sur quatre niveaux.

 

L’origine de ce projet de nouveau commissariat 2.0, remonte à 2017 et fait suite au constat que les trois bâtiments actuels de la Zone, ne répondent plus aux normes actuelles, que ce soit en termes de fonctionnalité ou de performances énergétique. Il y a quatre ans donc, le collège de Police a mandaté l’intercommunale Igretec pour identifier le terrain le plus approprié. Et c’est une parcelle en bord de Sambre qui a été choisie, à l’entrée d’Auvelais (à la rue du Cimetière des Français), à proximité des grands axes routiers et dans un nouveau quartier en développement.

Tout a commencé par un constat: "malgré les nombreux travaux effectués pour rendre l’hôtel de police plus opérationnel, il fallait se rendre à l’évidence que les trois bâtiments existants, d’un autre temps, n’étaient plus adaptés pour accueillir l’ensemble des services de la zone dans des conditions optimales tant d’un point de vue fonctionnel, sécuritaire mais aussi énergétique", explique le chef de corps de la zone SamSom Jean-Paul Bourgeois.

En pratique, ce nouveau bâtiment permettra un accueil optimal des citoyens avec notamment des accès pour les personnes à mobilité réduite et des infrastructures adaptées à l’accueil des victimes et un confort de travail accru pour le personnel policier et civil. 

Ce bâtiment permettra également d’améliorer l’efficacité des services grâce à :

Une centralisation des effectifs permettant d’assurer plus efficacement les fonctions de police

Une meilleure communication entre les différents services de la zone

Une rapidité d’intervention accrue pour l’ensemble du territoire.

Des locaux de détention et d’accueil adaptés aux nouvelles législations

Côté calendrier, on arrive aujourd’hui à l’aboutissement du dossier administratif. L’enquête publique, le dépôt de permis unique et la dépollution du site vont suivre, dans les prochains mois. Au niveau architectural, le bâtiment répondra à la norme Q-Zen, pour être quasiment « zéro énergie », et sera évolutif.Le futur hôtel de police est un gros projet, à 10 millions d’euros, financé en grande partie par Sambreville et Sombreffe. Sa mise en service est prévue pour mi-2023.

1

 

 

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept