Aller au contenu principal

Sécheresse: deux dérogations en matière de verdissement pour les agriculteurs

Le Ministre de l’Agriculture Willy Borsus (MR) a adopté deux dérogations en matière de verdissement dans le cadre de la sécheresse. Les pluies peu abondantes de février à avril dernier, la canicule de juillet et août ont nuit inhabituellement à la croissance des végétaux. Or le fourrage destiné aux animaux en prairie reste indispensable. Le ministre  a donc pris un arrêté comportant deux dérogations. Elles permettent:

aux agriculteurs qui ont opté pour la mesure « superficie d’intérêt écologique cultures dérobées », de maintenir le couvert en place 8 semaines au lieu de 12 afin d’effectuer les labours d’hiver dans de bonnes conditions agronomiques et ce, malgré les semis tardifs ;

et, d’autre part, pour les agriculteurs qui ont besoin de fourrages et qui récolteront les intercultures, la possibilité de le faire sans être pénalisés, même si une des deux espèces du mélange venait à ne pas repousser.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept