Aller au contenu principal

Semaine de la Mobilité : Le défi est lancé à Monceau-Fontaines

C’est aujourd’hui que débute la Semaine de la Mobilité ! Comme chaque année, dans toute l’Europe, de nombreuses villes se mobilisent pour l’occasion. Dans notre région, plusieurs entreprises participent au Défi Mobilité des Entreprises wallonnes. C’est le cas à Monceau Fontaines où les employés du site tenteront, jusqu'à mercredi, de diminuer leurs trajets en voiture. 

C’est aujourd’hui le lancement du défi mobilité sur le site Monceau-Fontaines. Le but : remplacer 150 trajets en voiture. Vélo, bus, trottinette, … Tout est autorisé, sauf utiliser seul la voiture. 

« C’est la deuxième fois qu’on participe au Défi Mobilité des Entreprises. On a donc mis au défi les travailleurs du site de remplacer 150 trajets traditionnels qu’ils auraient faits individuellement en voiture par des alternatives plus responsables : à pied, à vélo, en covoiturage, en télétravail, en transports en commun, … », explique Noémie Fiore, chargée de communication et de projet pour Monceau-Fontaines.

L’une des travailleuses du site est, par exemple, venue en bus :

« Je viens de Jumet. Je marche environ 15 minutes jusqu’à l’arrêt de bus. Le trajet en bus dure environ 10 minutes. Et puis, je fais encore 10 minutes à pied jusqu’au boulot  », détaille Patricia Roncq.

L’intermodalité 

Ce défi s’inscrit bien dans le thème de cette édition 2021 de la Semaine de la Mobilité : l’intermodalité. « C’est le fait d’utiliser plusieurs modes de déplacement pour effectuer un trajet. Par exemple, c’est prendre son vélo pour aller à la gare, prendre le train, et reprendre son vélo pour effectuer le dernier kilomètre jusqu’à son entreprise », précise Olivia Boever, conseillère à la Cellule Mobilité de l’UWE (Union Wallonne des Entreprises). 

« L’idée du défi, c’est d’inciter les entreprises à mener des actions de sensibilisation, de découverte, et d’animation autour de la mobilité à destination du personnel », explique-t-elle. 

Tester et adopter 

Alors aujourd’hui, en cette journée de lancement du défi, c’est l’occasion de tester d’autres moyens de transport. L’objectif est de changer toute l’année, et à long terme, les façons de se déplacer.

« La nouveauté cette année, c’est qu’on a invité notre partenaire Brillo qui gère tout le service de trottinette électrique sur le territoire de Charleroi. C’était donc l’occasion, pour les travailleurs, de tester ce nouveau mode de transport. On ne change pas nos manières de se déplacer du jour au lendemain, il faut travailler étape par étape. Nous avons donc de l’information, de la sensibilisation, des occasions de tester des nouveaux modes de transport, … L’idée c’est d’oser changer ses habitudes petit à petit, tous ensemble », se réjouit Noémie Fiore.

Le défi est donc lancé sur le site Monceau-Fontaines. L’année dernière, les travailleurs avaient économisé 144 trajets en voiture. Le but, cette année, sera évidemment de faire mieux

En savoir plus sur la Semaine de la Mobilité. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept