Aller au contenu principal

Un restaurant de l'Abbaye d'Aulne prépare sa réouverture

Vous l'attendiez depuis un moment déjà, c'est la réouverture de l'Horeca, officialisée et actée hier par Sophie Wilmès. Les restaurateurs se doutaient de cette reprise prévue lundi prochain et ce matin, ils étaient aux fourneaux, enfin presque, pour préparer au mieux cette rentrée.

L’Horeca est rassuré et à quatre jours de la réouverture tant attendue, les restaurateurs ont entrepris des ajustements d'une nouvelle réalité.

« Heureux, très très heureux, on attendait ça depuis longtemps. On espère que les clients seront là, qu’ils profiteront et que le masque ne sera pas trop une barrière », confie Benoît Sally, le gérant de la ‘Guinguette’ à l’Abbaye d’Aulne. 

Le menu spécial déconfinement

L’apéro d’au moins 1 mètres 50 entre les tables, chacune pouvant accueillir dix personnes maximum, une entrée des serveurs avec l’obligation de porter le masque et en guise de dessert, c’est l'heure de fermeture fixée à une heure du matin. Le verre du patron, et c’est offert le gouvernement, c’est qu’il n’y aura pas d'enregistrement obligatoire d’identité.  

Pour rejoindre leur table, aller aux toilettes ou sortir fumer, les clients devront porter le masque pour traverser le restaurant. « Le téléphone n’arrête pas depuis hier, explique Benoît Sally. Pour l’organisation des tables, c’est un casse-tête. Il faut tout le temps se remettre en question pour trouver la bonne solution afin de permettre aux maximum de personnes de venir. On s’adapte. »

Cette largesse procurée à l'Horeca est appréciée et il va falloir faire preuve de souplesse de la part de tout le monde en respectant ces nouveaux gestes barrières. Une sorte de mise en bouche avant d'entamer le plat principal, synonyme de fin de crise sanitaire.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept