Aller au contenu principal

Violeur de la Sambre : le procès devrait se dérouler à l'automne 2021

Violeur de la Sambre : le procès devrait se dérouler en automne 2021

En février 2018, une agression sexuelle avait été commise à la gare d’Erquelinnes. Une ultime agression qui a permis l’arrestation de Dino Scala.
L’ADN du français de 58 ans retrouvé sur les victimes est alors comparé et correspond. Ce français de Pont-sur-Sambre aurait sévit durant de nombreuses années dans la région. 

En juin 2019, la justice belge avait transmis tout son volet de l’enquête à la France avec l’objectif d’avoir un seul procès en France. Le parquet avait alors demandé que le mécanicien soit jugé pour les viols/agressions sexuelles de 52 femmes en 30 ans. 

Selon nos confrères de la Nouvelle Gazette, le procès du  « Violeur de la Sambre » devrait donc se tenir en France d’ici un an. Un procès  qui s’annonce très long compte tenu du nombre des victimes (une quarantaine en France et 8 en Belgique).

Rappel des faits:

  • 1988 : première agression sexuelle reconnue par Dino Scala.
  • 5 février 2018 : dernière agression à Erquelinnes.
  • 26 février 2018 : arrestation de Dino Scala devant son domicile à Pont-sur-Sambre.
  • 28 février 2018 : mise en examen pour 19 viols et agressions sexuelles.
  • 22 juin 2018 : mise en examen pour 25 autres viols et agressions.

Revoir notre sujet 28 février 2018: 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept