Aller au contenu principal

Voici le nouveau visage de la Ville de Fleurus (photos)

Le nouveau visage de la Ville de Fleurus

La Ville de Fleurus est en pleine mutation. Des travaux de grande ampleur vont littéralement transformer le coeur de la cité des Bernardins. Et c'est par l'entremise du Programme Transform, que les chantiers vont faire de Fleurus, une ville plus attractive et conviviale. Petit tour d'horizon des principaux dossiers...

Le Centre Administratif Intégré (CAI)

Le CAI s'inscrit pleinement dans le plan de transformation du centre-ville, intégrant la transition environnementale, grâce à sa consommation basse énergie répondant aux objectifs européens en matière de réduction des émissions de CO2. Ce nouveau bâtiment réunira tous les collaborateurs de l'administration communale au sein d'une seule et même implantation (accueil du public, ensemble des services communaux, locaux d’archives et de réunions, salle du Conseil et du Collège). Les citoyens pourront dès lors bénéficier d'un accueil optimal ainsi que de toutes les facilités d'accès et de parking nécessaires. 

Autour de ce bâtiment et dans un souhait de revalorisation et d’urbanisation de cet espace, d’autres aménagements sont également prévus (logements, mobiliers urbains, luminaires, etc). Une priorité sera également accordée au partage modal et à la convivialité de ces espaces. 

Centre administratif

 

Le quartier de la gare de Fleurus

D'ici peu, une liaison directe entre la gare de Fleurus et l'aéroport BSCA verra le jour. Fleurus deviendra ainsi un véritable nœud stratégique puisqu'il sera possible pour les voyageurs de rejoindre l'aéroport de Charleroi, au départ de Fleurus, en 8 minutes seulement. 

Parallèlement au développement de la gare, des travaux de transformation de l'Avenue de la Gare en véritable esplanade sont également prévus par la Ville de Fleurus. Le réaménagement tant d’un point de vue spatial qu’esthétique assurera non seulement un meilleur cheminement piéton des riverains (notamment vers les commerces et les services publics) mais surtout devra assurer l’accueil des voyageurs en sortie de la future gare SNCB par le biais d’aménagements dédiés prioritairement aux piétons et aux cyclistes. 

Ces aménagements de l’espace public doivent naturellement inviter les usagers faibles à rejoindre la rue de la Station, axe prochainement rénové, permettant une liaison conviviale avec les commerces du centre-ville tout proche. Un stationnement dédié aux riverains devrait être identifiable le long du front bâti, à l’opposé de stationnements, zone d’attente, dépose/minute, ou taxi, plus clairement destinés aux usagers du rail. 

Les travaux intégreront du mobilier urbain et une révision de l’éclairage public afin d’assurer ces objectifs. 

Gare de Fleurus

 

La Résidence "Les Templiers"

Située au centre de Fleurus, la position géographique de la Maison de Repos et de Soins "Les Templiers" permet à ses résidents de bénéficier d’un accès aisé au coeur de Ville. Alors que celui-ci entrera prochainement dans une nouvelle ère de transformation, la Résidence du CPAS fera également peau neuve. L’objectif est de déconstruire l’existant pour rebâtir : 30 chambres seront ainsi rénovées tandis que les 90 autres seront totalement reconstruites. 

Trois ailes du bâtiment seront abattues laissant place à deux nouvelles ailes qui formeront un grand « H » avec la partie « Accueil de jour ». 

Les Templiers

 

Les rues du Couvent et de la Station

Voiries centrales du centre de Fleurus, artère commerçante historique, cette route régionale n’est plus que l’ombre d’elle-même. Sa reprise en gestion dans le giron communal et sa rénovation profonde sont indispensables à la transformation du centre-ville. Le dossier avance à grands pas, les premières s’esquissent se dessinent et permettent d’envisager l’atmosphère nouvelle de cette partie de la ville.

Les rues du Couvent et de la Station

 

La Cour Saint-Feuillien et son parking

Le sujet est sur les lèvres de tout citoyen fleurusien : le stationnement en centre-ville. Si l’offre globale reste suffisante, la localisation et la capacité d’accueil des zones de stationnement restent problématiques tant pour les riverains que pour les commerçants.

L’arrivée de la gare BSCA, malgré les 180 places de parkings dont 150 pour les navetteurs, amène de nombreuses inquiétudes quant à la circulation et au stationnement. Dès lors, au-delà d’une révision du plan de circulation et de l’adaptation d’un « plan parkings », la réponse ne peut s’envisager sans investissement d’infrastructures. 

L’aménagement d’un parking sous-terrain à la Cour Saint Feuillien devra être discuté. Central, facilement accessible depuis la Rue du Couvent et la Rue Vandervelde, à équidistance de la gare, du centre administratif ou encore des commerces de la Chaussée de Charleroi, l’étude d’une telle opportunité est une perspective intéressante, bien que complexe à mettre en œuvre.

Cour Saint-Feuillien

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept