Aller au contenu principal

Wibra Belgique veut redémarrer ses activités avec 36 magasins et 183 employés

Wibra Belgique veut redémarrer ses activités avec 36 magasins et 183 employés

Un verdict est attendu le 5 octobre pour le groupe Wibra qui est en réorganisation judiciaire depuis juillet dernier. La direction a annoncé en cConseil d’Entreprise aujourd’hui sa volonté de redémarrer ses activités avec 36 magasins et 183 employés. L’entreprise peut payer effectuer seulement les ‘’payements exigibles’’ comme les salaires et les heures supplémentaires.

36 magasins pourraient être sauvés, ainsi que le siège de Temse. Mais les employés de ces différents magasins n’ont aucune garantie d’être automatiquement repris.

La liste des magasins que Vibra propose de reprendre a ét communiquée: Borgerhout, Merksem, Aalst, Leuven, Geel, Mortsel, Oostende (2), Schaerbeek (2), Liège, Etterbeek, Eeklo, Menen, Tienen, Halle, Herentals, Gilly, Brugge, Sint-Amandsberg, Lokeren, Laeken, Genk, Mons, Kapellen, Uccle, Blankenberge, Jette, Maasmechelen, Estaimpuis, Tielt-Winge, Heusden-Zolder, Haccourt, Mechelen Nekkerspoel, Overpelt, Mariakerke.

On comprendra que les magasins de notre région, Chimay, ou Courcelles ne font pas partie de la liste des magasins à sauver. Seul Gilly pourrait en réchapper.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept