Rentrée des classes : La Ligue des familles veut un PC gratuit pour tous les élèves entrant en 1re secondaire

par
|

À moins d'une semaine de la rentrée scolaire, la Ligue des familles a dénoncé mercredi l'absence de soutien public efficace pour aider les parents à équiper leurs enfants d'un ordinateur, un outil de plus en plus incontournable dans le secondaire et qui fait exploser le coût de la scolarité pour les familles.

En lieu et place du mécanisme de soutien public actuel jugé peu efficace et trop complexe, l'organisation préconise plutôt la distribution gratuite par la Fédération Wallonie-Bruxelles d'un ordinateur à tous les élèves lors de leur entrée dans le cycle secondaire.
Sur base d'un sondage mené auprès d'un millier de foyers, la Ligue estime que 90% des élèves du secondaire, et même 40% de ceux du primaire, ont désormais besoin d'un ordinateur pour leur travail scolaire. 
Or, à peine 3% des familles ont pu profiter de l'aide de 150 euros mise en place par la FWB pour acheter ce matériel, selon la Ligue.
S'il était encore quasi nul il y a cinq ans, le coût de l'équipement informatique des élèves a explosé depuis la pandémie de Covid. L'ordinateur est devenu aujourd'hui central pour le travail scolaire.

D'après la Ligue, 94% des élèves ont ainsi désormais besoin d'un ordinateur ou d'une tablette, 92% d'une connexion internet, 66% d'une imprimante et/ou d'un scanner, et 13% des logiciels ou applications payants. Soit un coût médian annuel pour les familles estimé à 560 euros par an et par enfant.
Sous cette législature, la FWB a mis en place un mécanisme pour aider les familles à équiper leurs enfants. Depuis l'an passé, cette aide est même passée de 75 à 150 euros et un fonds de solidarité a été créé pour les familles les plus précarisées, pour un budget global de 15 millions d'euros.
Mais en pratique, cette aide peinerait à arriver jusqu'aux familles. Sur base de son sondage, la Ligue affirme ainsi que seules 3% des familles ont reçu ce coup de pouce public pour s'équiper.
"Pour que les parents d'élèves puissent recevoir l'aide de 150 euros, l'école doit organiser une centrale d'achat ou se mettre en lien avec un fournisseur, et proposer un matériel répondant à certaines conditions. Cette pratique reste extrêmement marginale. La quasi-totalité des familles ont donc dû donc payer 100% du coût du matériel informatique", déplore la Ligue.
Celle-ci propose dès lors de supprimer ce mécanisme complexe (et largement sous-consommé) pour le remplacer par un régime bien plus simple: la distribution d'un ordinateur d'une valeur de 350 euros à tous les élèves lors de leur entrée en 1re secondaire.

Selon la Ligue, la mesure coûterait 19,3 millions d'euros, soit un peu plus que les 15 millions d'euros budgétés pour le régime d'aide actuellement en place.
"Pour 350 euros, on peut aujourd'hui trouver sans difficulté du matériel informatique de bonne qualité pour le travail scolaire", assure l'association.

Source: Belga


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Des étudiants de l'IUT de Nancy découvrent le chantier du métro M5 à Charleroi

Des étudiants de l'IUT de Nancy découvrent le chantier du métro M5 à Charleroi

Ce matin, une délégation de 30 étudiants de l'université IUT de Nancy, en France, a pris la route en direction de Charleroi pour une visite spéciale. Leur destination ? Le chantier du métro M5, un projet d'envergure dans la région.
Image
Tournoi d’éloquence : un tremplin pour l’avenir

Tournoi d’éloquence : un tremplin pour l’avenir

Des jeunes de la région participaient ce week-end à la finale régionale d’un tournoi d’éloquence, organisé par 2 clubs du Lions Club. Cet exercice permet aux jeunes Carolos de s’exprimer en public sur des sujets variés.
Image

5 ans de l'A6K : Un Hub d'Innovation en Pleine Expansion

Les passants réguliers du quartier de la Gare Centrale à Charleroi ne peuvent ignorer l'importance du bâtiment du tri postal qui trône à proximité. À l'occasion de son 5e anniversaire, A6K, symbole d'innovation et de progrès, célèbre ses réalisations tout en projetant son expansion future.
Image
Une Education Presque Parfaite - Les enseignants ont-ils le blues ?

Une Education Presque Parfaite - Les enseignants ont-ils le blues ?

L’enseignement, qui occupe une place centrale et essentielle dans notre société, attire et motive de moins en moins face aux changements qui s’opèrent. Comment les professeurs se sentent-ils ? Quels sont les points négatifs du métier ? Par quels moyens certains restent-ils motiver ? Et finalement, nos enseignants ont-ils le blues ? Réponses ce soir dans ce numéro d’une Education Presque Parfaite.
Image
Une éducation presque parfaite - Jouer : le super pouvoir des petits et grands

Une éducation presque parfaite - 22/02/2024

Et si jouer était en fait un super-pouvoir ? Dès le plus jeune âge, un enfant utilise le jeu pour s’amuser, mais c’est surtout son principal outil d’apprentissage. Et puis, en grandissant, les jeux notamment de société gardent une place plus ou moins importante chez les adolescents et adultes. Mais pourquoi sont-ils si enrichissants ? Quels sont leurs bienfaits ? Et comment utiliser le jeu pour mieux comprendre certains sujets ? Réponses dans ce numéro d’une Éducation Presque Parfaite.
Image
Marcinelle-en-Montagne: balade au coeur de la montagne avec le Mont-Blanc en toile de fond

Marcinelle-en-Montagne: balade au coeur de la montagne avec le Mont-Blanc en toile de fond

Place à notre séquence Marcinelle-en-Montagne. Aujourd’hui, on a profité des bonnes températures et du soleil pour explorer la montagne au travers d’une balade. Avec le Mont-Blanc comme seul repère et la nature en toile de fond, voilà qui change des terrils.
Image
Marcinelle-en-Montagne: première expérience en station pour les jeunes carolos

Marcinelle-en-Montagne: première expérience en station pour les jeunes carolos

Suite de notre série consacrée à Marcinelle-en-Montagne. Aujourd'hui les enfants sont montés en station mais malheureusement, ils n'ont pas su skier. Ceci dit, ils ont pu profiter d'une autre manière des joies de la montagne.
Image

Marcinelle-en-Montagne: les jeunes carolos découvrent la neige savoyarde

C'est un peu une tradition. Chaque année, les élèves des différentes écoles communales de Charleroi ont la chance de partir en Savoie, à Marcinelle-en-Montagne. Une de nos équipes est d'ailleurs sur place pour réaliser une série de reportages tout au long de cette semaine.
Image

Charleroi : valorisez votre logement étudiants avec le label C MON KOT (+)

La Ville de Charleroi lance un appel aux propriétaires de kots : il est maintenant possible de valoriser votre logement avec le label C MON KOT (+) !
Image

Charleroi: Il n'y aura pas de réorganisation de l'enseignement secondaire communal et provincial en 2025

Au chapitre enseignement, il n’est désormais plus question de réorganisation de l'enseignement secondaire communal et provincial à Charleroi. Pour rappel en septembre dernier, la Ville de Charleroi et la Province de Hainaut avaient l'intention de répondre à un appel à projet de la Fédération Wallonie-Bruxelles, visant la mise en place anticipée d'écoles du tronc commun. Mais face à l'inquiétude du personnel, le projet est reporté en 2028.
Image
Une éducation presque parfaite - Best of

Une éducation presque parfaite - Best of

Pour débuter 2024, nous vous proposons un best-of des numéros 2023 d’Une Education Presque Parfaite.
Image
Froidchapelle : à l'école du dehors même sous la neige !

Froidchapelle : à l'école du dehors même sous la neige !

Si la neige a fait beaucoup parler d’elle pour les problèmes qu’elle a causé sur la route, elle a aussi fait le bonheur de nombreux enfants. Il n’avait plus neigé autant depuis 10 ans, pour les tout petit c’était donc une première ! Et pour tirer tous les bénéfices de cette expérience glaciale, ils pouvaient compter sur madame Isabelle et son école du dehors.
Image
Une éducation Presque Parfaite - Saint-Nicolas : de l’imaginaire à la réalité

Une éducation presque parfaite - 21/12/2023

Pour les enfants, le mois de décembre annonce l’arrivée de Saint-Nicolas. Comme la fée des dents, le lapin de Pâques ou le Père Noël, le grand saint plonge les enfants dans des moments magiques. Pourquoi est-ce si important ? Doit-on permettre à l’enfant de croire en la magie ? Et quel rôle donner à ces traditions ?
Image
La FWB instaure de nouvelles règles interdisant toute propagande politique dans les écoles

La FWB instaure de nouvelles règles interdisant toute propagande politique dans les écoles

La commission Education du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a validé ce mardi, un renforcement des règles visant à interdire toute propagande politique au sein des établissements scolaires de Wallonie et de Bruxelles.
Image
Fleurus : Les écoles communales sous influence magique

Fleurus : Les écoles communales sous influence magique

Pour lutter contre la précarité infantile, une maman propose des ateliers ludiques et didactiques sur l'univers fantastique de la magie, aux élèves de la première à la sixième primaire des écoles communales de Fleurus. Les dernières animations se déroulaient aujourd'hui à l'école de Wagnelée.