Aller au contenu principal

JT du lundi 17 juin 2019

63 ans après la tragédie du Bois du Cazier, le fils d’un des mineurs décédés demande des tests ADN pour identifier le corps de son père. Actuellement, 17 victimes n’ont toujours pas été identifiées. Les tests restent très coûteux, l’homme souhaite donc créer un collectif avec les familles.

 

Dans le dossier du violeur de la Sambre, la Belgique se dessaisit de l’affaire au profit de la France. 8 faits de viols et agressions sexuelles ont été commis à Erquelinnes et une trentaine dans la région de Maubeuge. Les victimes belges ont été reçues ce matin au Palais de Justice de Charleroi.

 

Le château-fort de Solre-sur-Sambre a rouvert ses portes au public après une dizaine d’années de fermeture. Plusieurs centaines de curieux sont venus redécouvrir ce fleuron de l’architecture locale et profiter du marché nocturne qui y était organisé.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept