Aller au contenu principal

JT du mardi 30 octobre 2018

Mieux vaut prévenir que guérir, voici le credo d’un système révolutionnaire mis en place à l’Institut Saint-Joseph de Gilly. Il est destiné à certains patients souffrant de troubles cardiaques.

Une semaine après les grèves au sein du groupe Mestdagh, les travailleurs sont progressivement mis au courant de l’accord entre syndicats et direction. Aujourd’hui, ce sont les affiliés Setca qui ont pris connaissance du document.

Lausprelle a vécu au rythme des femmes, ce week-end à l’occasion du tout premier salon Vivons le Féminin. Découverte




NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept