Aller au contenu principal

L'ex-échevin Beaumontois Damien Laloyaux va tourner avec De Funès ! (audio)

Accompagné du réalisateur Mik Colignon et de l'acteur Laurent De Funès, le petit-fils de Louis De Funès, l'ex-échevin beaumontois Damien Laloyaux va prendre part au film "I'll be back" pour sa première en tant qu'acteur et compositeur.

Un profil atypique

L'opportunité de jouer dans ce film est tombée un petit peu par hasard et était pour le moins inattendue comme l'explique le futur acteur du film : 

"C'est arrivé un petit peu par hasard à l'aide d'un ami commun au réalisateur et à moi même qui s'appelle Marc Pestieau. Avant cela, je n'étais même pas au courant qu'il y' avait un film avec le petit-fils de Louis De Funès. Le profil recherché était un organiste-pianiste-chanteur un petit peu déjanté et cela me correspondait parfaitement."

Partager une carrière de politicien à celle d'un musicien-acteur pourrait en surprendre plus d'un. Et pourtant, avec le recul, ses choix de carrières semblent logiques :

"La musique, c'est ma passion, je suis organiste clair chantre dans plusieurs paroisses depuis l'âge de 16 ans et mes parents m'ont inscrit à la musique, au piano à l'âge de 6 ans" explique encore  l'échevin beaumontais.

Et d'ajouter: "J'ai fait mes années d'académie. Deux ans à l'institut supérieur de musique et de pédagogie de Namur et ensuite 2 années au Music Academy International de Nancy."

Une entente au beau fixe

La collaboration avec le réalisateur Mik Colignon et l'acteur principal Laurent De Funès se passe très bien :

"Tout cela se passe super bien. Le réalisateur est venu chez moi il y'a encore quelques jours et il va bientôt revenir", nous confie le passionné de musique . "J'ai rencontré Laurent De Funès à Mons et le courant est très très bien passé, il est super comique."

Si il fallait choisir : acteur !

Avec ce film humoristiqueDamien Laloyaux, qui est toujours conseiller communal à Beaumont, se lance donc dans un nouveau double défi. Mais s'il devait choisir entre la politique et une carrière artistique, la question ne se poserait même pas :

"Je choisirai la musique et le cinéma sans aucune hésitation. Pour moi, c'est la musique avant tout. Je suis homme politique au niveau communal mais le niveau national ne m'intéresse pas du tout." précise le futur acteur du film "I'll be back".

Le film devrait commencer à être tourné dans le courant du mois de mai alors que l'équipe espère une sortie fin novembre ou début décembre selon l'évolution des conditions sanitaires.

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept