Aller au contenu principal

La Sambrienne va rénover 2 836 logements en 5 ans!

Le Plan d’embellissement 2020-2025 de la Sambrienne vient d’être accepté. Et il est ambitieux. Il s’agit du plus gros plan de rénovation de toute l’histoire de  la société d’habitations publiques carolo. Au total, ce ne sont pas moins de 2 836 logements qui devraient être entièrement rénovés.

 

2 836 logements rénovés et 2 712 logements embellis

Ce sont en fait près de 60% du parc de logements de la Sambrienne qui devraient bénéficier d’un coup de jeune dans les cinq ans à venir. 2 836 seront rénovés et 2 712 seront embellis. Pour un montant global de 171 millions d’euros. Un plan jugé plus qu’ambitieux par la Sambrienne et les autorités politiques carolos.

« C’est le dossier le plus ambitieux de notre société », commente Fadel Azzouzi, le Directeur Gérant de La Sambrienne. « La Wallonie a entendu l’appel du secteur du logement public et accorde aujourd’hui une subvention importante à La Sambrienne qui modifiera radicalement le visage du logement public à Charleroi et Gerpinnes. »

Pour Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi, « ce plan de rénovation tout à fait inédit est le résultat de la politique volontariste des acteurs publics en matière de logements portée avec force et ambition par La Sambrienne. On sait que de nombreuses familles sont en attente d’un logement et on ne peut que saluer le travail de La Sambrienne qui apporte continuellement des solutions qualitatives pour répondre au besoin des ménages carolos ou désireux de s’installer à Charleroi. »

 

Les cinq dernières années, on avait rénové 2 825 logements

Le plan 2020-2025 vient s’ajouter aux rénovations qui avaient déjà été réalisées entre 2014 et 2019. Soit 2 825 logements rénovés pour un montant de 97,6 millions d’euros. Voici le détail de ce plan 2014-2019:

Cité parc (Marcinelle): 324

Quartier Harmegnies (Charleroi): 213

Rue des Sarts/peupliers (Couillet): 100

Centenaire (Montignies-sur-Sambre): 48

Cité du Moria (Mont-sur-Marchienne): 48

Cité Bele-Vue (Jumet): 26

Soit 759 rénovations complètes et 2 066 rénovations partielles.

 

Les priorités: la performance énergétique et le confort des habitants

Dans notre région, de nombreux logements sociaux ont été construits à la fin du siècle dernier, voire encore avant. Ils sont donc souvent difficiles et coûteux à chauffer et sont peu isolés. La performance énergétique est donc l’un des critères de base du plan de rénovation de la Sambrienne. Six logements sur dix sont actuellement au indices G, E, F, D au niveau du PEB (performance énergétique des bâtiments). La volonté est d’arriver à 60% de logements aux indices A, B et C (les plus performants).

Et l’autre priorité de ce plan de rénovation et d’embellissement, c’est d’améliorer le confort des habitants. Non seulement grâce aux performances énergétiques qui amèneront des économies pour les locataires, mais aussi grâce à un embellissement et une sécurisation des abords. Ce plan prévoit des investissements pour le placement de caméras, le remplacement de porte d’entrées ou de système de gestion des accès, des équipements d’évacuation des déchets (en collaboration avec TIBI), les boites aux lettres et le système de parlophonie intelligents, ainsi que la remise en couleur de certains espaces communs.

 

L’accompagnement social sera aussi renforcé

Pour limiter les nuisances dus aux travaux, la Sambrienne a mis en place avec le secteur associatif, une cellule pluridisciplinaire pour aider les locataires à passer le cap.

« C’est l’une des forces de La Sambrienne : nous ne gérons pas que de la brique. Nos équipes ont aussi une expertise reconnue dans l’accompagnement social », se félicite Maxime Felon, le Président de la Sambrienne. «Nous mobiliserons l’ensemble de nos équipes autour de ce projet. Au sein de l’équipe sociale, l’engagement de ressources supplémentaires permettra d’encore renforcer notre capacité d’accompagnement. » 

Chaque locataire devrait être tenu au courant de l’avancée des chantiers le concernant, avant et pendant les travaux. Et, «si des adaptations de logements ou des transferts sont nécessaires, ils seront étudiés avec les locataires et la meilleure solution sera adoptée », promet la Sambrienne dans un communiqué.

 

Les travaux rendront plusieurs années.

 

Les travaux d’un montant global de 170 millions d’euros sont financés à 59% par des subsides de la Wallonie. Les 41% restants étant trouvés sur fonds propre.

Les premiers chantiers devraient démarrer dans les quelques jours. Mais ils dureront des années, et l’ensemble des commandes devra être passée avant le 31 décembre 2024.

Les projets seront regroupés par localité et par typologie de logement pour raccourcir les délais et garantir de meilleurs prix. 

tableau Sambrienne

Une carte interactive est aussi accessible sur le site Internet lasambrienne.be. On y retrouve l’ensemble des adresses concernées par le plan de rénovation et d’embellissement. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept