Aller au contenu principal

Le Bois du Cazier accueille un marché artisanal Steampunk !

Le mouvement culturel Steampunk était présent au Bois du Cazier durant tout le weekend avec un marché artisanal. C’est la toute première fois qu’un marché à la sauce victorienne s’installe dans notre région. 

Un événement Steampunk au Bois du Cazier, voilà un mariage pour le moins surprenant mais qui, lorsque l’on regarde de plus près, trouve tout son sens si l’on compare l’époque depuis laquelle le mouvement puise son imagination, l’époque victorienne. « Nous voulions organiser quelque chose sur Charleroi et le cadre du Bois du Cazier est l’endroit parfait, le cite est exceptionnel », explique Roger, l’un des organisateurs. « Concernant les artisans, nous essayons d’avoir des métiers différents comme le travail du cuivre, du bois et même des chapeliers. »

C’est un mélange des genres entre ceux de Tim Burton, de Jules Verne ou encore de la saga Mad Max. Les couleurs sont sombres, les chapeaux et les lunettes font partie des accessoires indispensables. « C’est l’imagination dans un premier temps mais aussi le fun, explique Stéphane, plus connu sous le pseudonyme de Blake Mordicus. Mes passions sont l’aviation et la photographie et mon chapeau ne vous dira pas le contraire. » 

Avec le steampunk en toile de fond, le marché artisanal ne manque pas d’attirer les visiteurs avec souvent des produits recyclés et customisés. « Il y a des codes mais on peut tout mettre à la sauce steampunk et c’est ça qui fait la diversité de la chose », explique à son tour Catherine qui s’est reconvertie en chapelière. 

L’époque victorienne mélangée au passé sidérurgique de notre région, c’est une recette qui a du goût aussi bien visuel que gustatif. Le steampunk mêle esthétisme et technologie, on remonte quelque part le temps, comme une sorte de dystopie rétro-futuriste. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept