Aller au contenu principal

Le Bois du Cazier est prêt à rouvrir mardi ! (vidéo)

C’est désormais officiel ! Sophie Wilmès l’a annoncé, la réouverture des bibliothèques, des musées et de certains bâtiments historiques (moyennant des règles strictes : billetterie en ligne ou par téléphone pour éviter les effets de foule…) est désormais enclenchée.
 
Comme d’autres attractions touristiques, le Bois du Cazier prépare sa réouverture. Sa nouvelle saison sera lancée au 1er juillet, mais le site de mémoire et d’exposition compte déjà ouvrir ses portes mardi. Les mesures de distanciation et d’hygiène seront bien sûr en vigueur, ainsi que la limitation du nombre de visiteurs sur réservation. 

« Nous accueillerons à la fois 50 personnes par demi-journée sur le site avec réservation obligatoire sur notre site, mail ou téléphone. Ensuite, il faudra suivre un fléchage unidirectionnel au sol pour éviter aux visiteurs de se croiser. L’entrée et la sortie des différents musées du site se feront par des accès différents. » explique le directeur du Bois du Cazier, Jean-Louis Delaet

Dès votre entrée sur le site, il y aura du gel hydroalcoolique, le port du masque sera fortement conseillé, d’ailleurs des masques seront proposés à l’entrée du site pour ceux qui le souhaitent. Enfin, un plan de circulation sera aussi proposé afin de suivre le parcours mis en place. 

« On a perdu beaucoup d’argent, les travailleurs ont été en chômage temporaire. Le Bois du Cazier est solide, mais il était plus que temps de rouvrir, mais c’est encore insatisfaisant. D’abord, pensons quand même à la protection de la santé de nos travailleurs et de nos visiteurs. Mais il faudra penser aux animations, aux événements. Nous reprendrons probablement en été. »

Le 8 août plus intimiste

Comme chaque année, le 8 août, c’est la date à laquelle on commémore la catastrophe du Bois du Cazier. Le 8 août 1956, ce sont 262 personnes qui ont perdu la vie à Marcinelle. Cette année, les rassemblements étant interdits, les commémorations seront un peu particulières. 

« On doit se concerter avec la ville de Charleroi, et respecter les mesures qui seront d’actualité au mois d’août pour les rassemblements de personnes. Ce sera certainement très réduit. L’important c’est le symbole. Ce qui nous rendra encore présents en 2021 pour les 65 ans de la catastrophe. La vie ne s’arrête pas en 2020 ! »

En attendant, le bois du Cazier espère que le week-end de l’Ascension profitera aux visiteurs qui désirent s’y divertir. Le site sera ouvert dès mardi ! 
 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept