Aller au contenu principal

Le Bois du Cazier veut classer les tombes des victimes du 8 août 1956

Le Bois du Cazier va étendre son périmètre de classement des tombes des victimes du 8 août 1956. Des tombes qui, au bout de 65 ans se détériorent. Le devoir de mémoire doit donc continuer.

C’est un travail de longue haleine qui a permis de retrouver 261 des 262 caveaux. Certain en Belgique, d’autres à l’étranger. Le but après que tout cela ait été retrouvé c’est de pouvoir protéger les tombes pour pouvoir perpétuer les souvenirs de la catastrophe.

Pour l’instant la priorité c’est de protéger les tombes Belges. Après 65 ans certaines concessions arrivent à échéance et quelques corps ont déjà été transféré dans des ossuaires.

Pas question d’inhumer les tombes, mais plutôt de les entretenir donc. Ils font partie de notre histoire. Ces hommes ont participé à une guerre, la Guerre du charbon ! Les 25 courriers aux 25 communes concernées vont être envoyés avant la fin de l’année. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept