Aller au contenu principal

Le parc du château d'Ham-sur-Heure se dévoile pour les Journées du Patrimoine

Durant ce week-end qui s'annonce estival, vous pourrez participer aux 32e Journées du Patrimoine un peu partout en Wallonie. Une édition particulière, covid oblige, avec uniquement des visites en extérieur et sur inscriptions. A cette occasion, de nombreuses communes de notre région ont préparé un programme sur mesure, en fonction des règles sanitaires actuelles. Exemple au Château d'Ham-sur-Heure/Nalinnes.

Le thème de ces Journées du Patrimoine est justement la Nature, les parcs et jardins et les espaces verts. L’écrin paysager du site du château d’Ham-sur-Heure/Nalinnes s’y prête donc à merveille. Autre changement de cette édition particulière : vous ne suivrez pas de guide. Mais vous pourrez le voir et l’entendre. 3 vidéos seront mises à la disposition des visiteurs. Votre guide virtuel sera Jacques Gathon, un des guides bénévoles du château.

Dans le parc, vous pourrez également découvrir une exposition de paysages de l’Entre Sambre et Meuse, du photographe Vincent Pinton. Ces clichés seront visibles jusqu’au 21 septembre. Enfin, une carte des arbres du parc sera disponible à l’administration communale dès le 18 septembre. 

Une édition "sur mesure"

Choisi par notre nouvelle ministre du Patrimoine, Valérie De Bue, le thème rejoindra, comme cela avait déjà été le cas en 2018, le thème touristique : Patrimoine & Nature. Parcs, jardins, espaces verts et naturels.

En 2020, seront considérés comme faisant partie du thème les dossiers intégrant au moins un des éléments suivants :

- les arbres remarquables (classés ou pas), qui doivent être intégrés dans un circuit comprenant au moins un lieu patrimonial bâti

- les sites naturels classés ou repris aux inventaires

- les sites archéologiques en pleine nature classés ou repris aux inventaires

- les lieux patrimoniaux classés ou repris aux inventaires situés en pleine nature

- les parcs et jardins publics ou privés de châteaux, d’institutions... classés ou repris aux inventaires

- les parcs et jardins publics ou privés non classés ou non repris aux inventaires mais qui sont rattachés à du patrimoine bâti qui, lui, est classé ou repris aux inventaires

- les domaines aménagés (terme générique) ou les sites naturels, non repris à l’IPIC/inventaires/classés, qui contiennent du patrimoine classé ou repris aux inventaires

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept