Aller au contenu principal

Le Spirou vit un début de saison très compliqué !

En basket, rien ne va plus pour le Spirou Charleroi, qui a subit hier soir à domicile, sa quatrième défaite en championnat, en autant de matchs. Même si on savait que cette saison allait être difficile pour les Carolos, en raison de la nouvelle stratégie mise en place, mais les dirigeants et les joueurs, ne s’attendaient tout de même pas à vivre des moments pareils.

Un quatrième défaite consécutive

Battu 74-100 face à Anvers, le Spirou a subi hier soir au Dôme, sa quatrième défaite en championnat en autant de match. Un nouveau revers qui fait très mal, pour un club qui est reparti des bases complètement différentes par rapport aux saisons précédentes.

« Il faut d abord regarder le contexte. Cela fait des années que l’on fait de l’import-export avec nos joueurs, ce qui n’est plus le cas cette saison », indique Eric  Schonbrodt, le Directeur Général du Spirou.

La saison s’annonçait compliquée

Même si cette saison s’annonçait compliquée avec un effectif complètement remanié, Axel Hervelle, qui deviendra manager du Spirou au terme du championnat 2019-2020, ne s’attendait très certainement pas à un début de compétition aussi laborieux.

« C’est clair que c’est plus compliqué. On doit continuer à travailler afin d’améliorer la situation », nous dit Axel Hervelle, joueur du Spirou.

Une saison de transition

Pour le club, Charleroi vit actuellement une saison de transition, qui passe d’abord par une reconstruction de l’équipe, dès lors, elle demande un peu de patience de la part des supporters.

« Cela va prendre du temps. Il faut également de la cohérence, chose que l’on nous reprochait de ne pas avoir les saisons précédentes. Il faut savoir également que nous vivons dans un contexte basket compliqué, d’ailleurs, il n’y a pas beaucoup de club en Belgique qui ont le sourire à ce niveau là », ajoute Eric Schonbrodt.

« On sait qu’on a des supporters exigeants et c’est normal. Charleroi est un grand club, mais nous sommes bien conscients de la situation », ajoute Axel Hervelle.

Travail et persévérance sont de mise

Le Spirou, qui fête ses 30 ans cette saison, aurait donc très certainement espéré un meilleur début de championnat, mais la persévérance reste de mise.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept