Aller au contenu principal

L’école des jeunes du Sporting face à de nombreux défis

Les U15 du Sporting de Charleroi affrontent le club lillois LOSC sur le terrain de Marcinelle. Ils ne sont pas les seuls à porter les couleurs des Zèbres. Au total, 280 jeunes font partie de l’école. Avec la nouvelle saison, les enjeux sont de taille pour le club. 

Plus d’ancrage carolo

La plupart des joueurs ne sont pas forcément issus de la région. Le club veut donc renforcer l’ancrage régionale au sein de l’école. "Il est important pour nous de créer une véritable identité carolo. Cette année, nous avons décidé de développer tout un axe socio-culturel avec eux pour qu’ils découvrent Charleroi sur différentes facettes et qu’ils créent un attachement à la ville" détaille Alain Decuyper, directeur technique de l’école des jeunes du Sporting.

Pas toujours facile aussi de garder les espoirs de demain à Charleroi. Le Sporting peut tout de même compter sur une très bonne réputation. "L’école des Jeunes est très bonne. On est bien entouré. Tout le monde nous suit. Ils imposent des règles aussi, c’est ça qui est bien (…) On a fait un stage à Spa et on s’est habitués avec l’équipe" confie Lucas Delperdange, joueur U15.

Des entraîneurs pro dans le staff

Autre axe : les entraîneurs. Sur le staff qui compte 40 formateurs, 4 seront des entraîneurs professionnels. "Ca va nous permettre de travailler en profondeur sur certaines thématiques" explique Alain Decuyper. Daré Nibombé fait partie des 4 entraîneurs professionnels de l’école des jeunes. Entraîner des adolescents est loin d’être une tâche évidente pour cet ancien défenseur. 

"C’est plus facile d’entraîner des pros. Ici, avec les jeunes, il y a plus de paramètres qui entrent en jeu. Il y a des acquisitions au niveau technique. C’est un travail de longue haleine. Ce n’est pas de tout repos" estime Daré Nibombé, entraîneur des U15. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept